En tête du podium lors du concours national ENACTUS Sénégal, ENSUP AFRIQUE, prendra la direction de Johannesburg au mois d’octobre prochain pour représenter dignement le Sénégal. A près avoir âprement défendu le projet «Never Die», qui a permis a ses étudiants de venir à bout de ceux de l’université de Thiès, les étudiants de ENSUP AFRIQUE vont devoir conquérir le monde avec bien d’autres projets et ainsi rehausser l’image de marque de leur établissement crée qu’en 2012. En ce sens qu’ENACTUS permet selon Ibrahima Mbengue directeur de l’établissement de développer chez les étudiants un leadership avéré afin de leur ouvrir les portes du monde professionnel. Car, poursuit M. Mbengue, « ils sont opérationnel même avant la fin de leur formation ».

Mais il faut surtout préciser que la consécration d’ENSUP AFRIQUE trouve son explication dans la nouvelle orientation qu’à prise cette grande école qui s’est résolument tournée vers l’excellence et le culte du meilleur depuis un bon moment, selon les explications de M. Mbengue.

« Le projet Never Die » qui a permis à l’équipe d’ENSUP AFRIQUE de remporter le concours est expérimenté à Toubacouta dans la région de Fatick. Il a pour vocation selon Mlle Siga Ndiaye, capitaine de l’équipe d’aider les populations les femmes notamment, à initier des activités génératrices de revenus basées sur l’exploitation durable de leurs ressources. Ainsi, le projet «Never die» a-t-il a permis de former 869 femmes réparties dans 15 villages et réunies autour du GIE «Jappo Ligeey» dans la transformation des feuilles de «Nébéday». Une évaluation du projet, par des témoignages de la population et d’agents de santé, montre une certaine efficacité de la poudre des feuilles de Moringa (Nébéday) dans la prévention de la malnutrition et dans la récupération des enfants malnutris. Ambitieux, il constitue en outre une aubaine pour la population de Toubacouta. «Notre projet est une solution économique pour les femmes de Toubacouta, car ayant permis d’augmenter leurs revenus de 50%, dira enfin Mlle Ndiaye.

Seneweb.com

RÉAGIR À CET ARTICLE

Please enter your comment!
Please enter your name here