L’initiative peut surprendre, elle a en tout cas le mérite d’être une petite révolution dans le monde du travail. La «Kumming University Talent Shop» a été présentée il y a quelques jours par He Hua, le Directeur de l’université, comme l’a repéré le quotidien Les Echos. Cette boutique virtuelle est censée permettre aux jeunes diplômés de trouver un employeur plus facilement. Les 65 meilleurs étudiants sont ainsi « à vendre » sur la toile.

Les étudiants sont classés selon leur type de formation. Sur le site, chacun d’eux possède un profil contenant leur photo, leur ambition de carrière et leur prix.

Les entreprises peuvent ensuite sélectionner un étudiant sur le site. Comme l’indique Les Echos, les entreprises intéressées doivent payer 1.000 yuans (environ 150 euros) pour «réserver leur étudiant». L’université se charge alors d’organiser un entretien vidéo entre son élève et l’employeur potentiel.

«Construire un pont entre les entreprises et les étudiants»

He Hua présente la maquette de son site sur le parvis de l’Université de Kumming
He Hua présente la maquette de son site sur le parvis de l’Université de Kumming Crédits : ?EuroPics [CEN]

L’année dernière en Chine, plus de 7 millions d’étudiants sont sortis diplômés des différentes universités du pays. Un chiffre gigantesque qui ne cesse de grandir chaque année. A travers sa boutique en ligne, He Hua souhaite «construire un pont direct entre les entreprises et ses étudiants».

He Hua a affirmé que ce site n’était qu’une des nombreuses idées qu’il avait pour l’établissement. Le plus jeune directeur d’université en Chine a annoncé qu’en septembre prochain, les 7000 élèves de son université de Kunming pourront sur ce site, chercher des fonds pour leurs projets personnels.

Par Arthur Lombard, LE FIGARO