L’ambassadeur d’Arabie Saoudite au Sénégal, Abdullah Ahmad Al Abdan, annonce un don de quelque 2,5 millions de francs CFA – 4000 dollars – à l’Université Cheik Anta Diop (UCAD), ainsi que des bourses d’études à ses pensionnaires.

Cet appui vise à soutenir l’université publique dakaroise dans ses nouvelles options de formation, a précisé le diplomate lors de la cérémonie de remise du titre de docteur honoris causa au président de la Banque islamique de développement (BID), Dr Ahmad Mohamed Ali Al Madani.

L’ambassadeur saoudien a dit au ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, au recteur de l’UCAD et autres autorités universitaires présentes à cette cérémonie, la disponibilité de son pays à accompagner le système d’enseignement supérieur du Sénégal.

Dans ce cadre, un programme de mobilité d’enseignants et des chercheurs de l’UCAD sera mis en place pour les accueillir dans leurs instituts de recherche saoudiens, a-t-il précisé.

Les échanges seront privilégiés dans ce programme pour accueillir en retour des chercheurs saoudiens à l’UCAD, a-t-il indiqué.

APS

 

1 COMMENTAIRE

  1. Aujourd’hui la situation est difficile pour les étudiants qui faisaient la licence durant l’année 2013:2014,que se soit les passants et les redoublants qui sont en règle pour l’obtention de bourse pour l’année académique 2014.2015 . Cela dit depuis le mois de janvier les cours ont débutés pour bons nombres d’entre eux et aujourd’hui on es en mois d’avril et aucun d’eux à ma connaissance n’a encore perçu sa bourse. Ou se situe le problème? Est ce la lenteur de l’envoie des listes à la direction des bourses? Ou bien on attend les inscriptions administratifs qui tardent à se faire pour ces derniers? Tant de questions qui méritent des réponses avant qu’il ne soit trop tard. MERCI