200 étudiants d’une école d’infirmières ont passé leurs examens en plein air, sur le stade de l‘école professionnelle à Baoji, dans la province du Shaanxi, en Chine ce 25 mai 2015.REUTERS/Stringer.

Attention : qu’importe si les examens arrivent, gardez bien en tête que tricher, c’est mal. Néanmoins, on vous fait partager ici les prises les plus impressionnantes réalisées par les gardes-chiourmes, en charge de surveiller les étudiants chinois passant des examens !

Attention, ambiance « Les Sous-Doués » au travers des photographies qui suivent. La semaine passée, des millions d’étudiants chinois ont passé leurs examens. Certains ont triché, se sont fait prendre. Voici les techniques qu’ils avaient mis en place pour tenter de passer leurs examens haut la main (sans réussite, vous l’aurez compris !).

Dommage pour eux, puisqu’ils passaient le « National Collège Entrance Examinations », aka le « Gaokao », l’un des tests les plus importants dans la vie des étudiants de Chine, puisque c’est celui-ci qui va leur permettre de choisir l’université vers laquelle ils vont se diriger.

On commence avec ce combo lunettes + pièce. Les lunettes renfermaient visiblement une caméra, activable grâce à une pièce de monnaie faisant office de télécommande. Bref, l’étudiant prenait des photos de ses questions, les envoyaient à distance. Impossible par contre de savoir comment il a u se faire souffler les réponses.

euronews