Après deux mois de grève, les étudiants de l’UASZ semblent voir le bout du tunnel.
Tout commence par la réunion du dimanche 24 mai 2015 au Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche (MESR). A l’ordre du jour de cette réunion dont la tenue a été facilitée par le Ministre Benoit Sambou nous avions :

1. La connectivité ;
2. La revalorisation des taux de bourses ;
3. Les infrastructures ;
4. L’autonomisation des œuvres universitaires.

1. La connectivité 
Sur cette question, les étudiants ont relevé la persistance des problèmes liés à la connectivité au niveau de l’université et ont souhaité que le dysfonctionnement soit corrigé dans les meilleurs délais.
En réponse, le Professeur Ibrahima Niang, responsable du système de connexion des universités a signalé que le principal problème de la connectivité à l’UASZ est lié au fait que ceux qui avaient fait l’installation ne travaillent pas à l’Université.
Il a souligné que l’UASZ est passée de la bande passante de 8 Mbits/s à 12Mbits/s, ce qui peut être source de dysfonctionnements, car la liaison utilisée est en cuivre et non en fibre optique. Cependant, en attendant que la Sonatel soit sollicitée pour changer la liaison, une équipe de l’Agence de l’Informatique de l’Etat (ADIE) et du MESR est présentement à Ziguinchor, pour faire le diagnostic du réseau et corriger le problème lié à la connexion.

2. La revalorisation des taux des bourses pour les étudiants de Licence 2 et de Master 2 
Pour plus d’efficacité et de diligence dans le traitement de ces questions, les étudiants ont sollicité le renforcement de l’équipe chargée d’exploiter les dossiers d’étudiants.
En réponse à cette question, le Directeur des bourses a expliqué que la revalorisation est liée aux résultats. Ainsi, il revient au Recteur de transmettre les résultats dans les délais et de signaler, au besoin, les cas d’omission afin qu’ils soient corrigés.

3. Les infrastructures
A ce propos les étudiants ont particulièrement insisté sur la nécessité et l’urgence de procéder à la réception du pavillon d’hébergement. Ils ont également invité à un meilleur suivi dans l’exécution des chantiers et l’implication de la direction du COUD, lors des séances de réception des infrastructures sociales.
Monsieur Dabo, représentant de la directrice générale de l’ACBEP a fait le point sur les pavillons. Pour le premier bâtiment l’eau et l’électricité sont installées et il sera réceptionné le 1er juin 2015. Pour le deuxième, les gros œuvres sont terminés, et il pourrait être réceptionné d’ici à septembre 2015.
Concernant l’état d’avancement des autres chantiers, il a indiqué que :
• Le bâtiment pédagogique a été réceptionné provisoirement et l’installation des équipements est en cours ;
• Pour l’amphithéâtre de 150 places, les travaux ont été repris et les gros œuvres sont pratiquement terminés ;
• Pour la cité des enseignants, les travaux se déroulent correctement ;
• Pour les bâtiments pédagogiques et l’incubateur, il y avait respectivement un problème d’approbation et de financement.
Pour un meilleur suivi de l’état d’exécution des différents chantiers, Monsieur le Ministre a suggéré la mise en place d’une commission qui sera constituée de tous les acteurs intervenant de près ou de loin dans les activités de l’UASZ.

4. L’autonomisation des œuvres universitaires
Sur cette question les étudiants ont souhaité que la date des commissions soit rapprochée, afin d’accélérer le processus d’autonomisation des œuvres sociales, gage d’une stabilité durable.
En réponse, Monsieur le Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, le Professeur Mary Teuw Niane, a informé que les projets d’arrêté, mettant en place les deux commissions, sont déjà initiés :
• La première se chargera de proposer les projets de loi et de décrets portant création et fonctionnement du CNOUS et des CROUS ;
• La commission d’évaluation se chargera d’évaluer les ressources humaines, matérielles et financières d’un CROUS.
Les deux commissions devront se réunir deux fois durant le mois de juin et le rapport final sera déposé, au plus tard à la fin du mois de juin, en perspective de la tenue de l’atelier de validation les 11, 12 et 13 juillet 2015.
A l’issue de cet atelier de validation, tout sera mis en œuvre, pour le démarrage effectif de l’autonomisation le 1er janvier 2016.

De retour à Ziguinchor, la délégation d’étudiants présente à la réunion a rendu compte à l’inter-amicale des représentants d’étudiants de l’UASZ lors d’une réunion tenue le mardi 26 mai 2015 à 18 heures.

Le lendemain les étudiants ont organisé un point de presse au cours duquel il était question de faire un bref compte rendu de la rencontre avec le ministre de tutelle et ses collaborateurs. A la suite de ce compte rendu l’inter-amicale des représentants d’étudiants de l’UASZ, par la voix de Ousmane Bâ (UFR LASHU), a lancé un appel au retour aux étudiants en vue de leur assemblée générale prévue le samedi 30 mai 2015 à la place de l’amertume.

C’est en principe lors de cette AG que les délégués d’étudiants annonceront un arrêt définitif de la grève. Pour que revive, enfin, l’Université.

Abdoulaye Diop,

Depuis l’UASZ, pour le Journal U.