Le président de la République, Macky Sall, a exhorté la jeunesse sénégalaise à s’approprier du Plan Sénégal émergent (PSE), jeudi à Dakar, à l’occasion de la clôture de l’édition 2015 de la Semaine nationale de la Jeunesse.

Le PSE consiste en un ensemble de projets et programmes de développement conçus par le gouvernement et dont la mise en oeuvre devrait permettre au Sénégal d’atteindre l’émergence à l’horizon 2015.

« Ce Plan étalé sur 20 ans est le vôtre car vous constituez la force vitale et l’espoir de notre pays, donc je vous invite à vous l’approprier (…), car il ne peut y avoir d’émergence sans amour de la patrie », a-t-il déclaré, en présence du ministre de la Jeunesse, de l’Emploi et de la Construction citoyenne, Mame Mbaye Niang.

« Aimons notre pays, aimons notre Sénégal » a-t-il lancé aux jeunes venus des 14 régions du Sénégal. « Je vous engage à contribuer à la restauration des valeurs » a encore dit le chef de l’Etat.

Macky Sall a souligné « l’importance capitale » du thème choisi pour l’édition 2015 de la Semaine nationale de la Jeunesse, axée sur « La citoyenneté des jeunes pour un Sénégal émergent ».

Selon le président de la République, la restauration des valeurs s’exprime « dans le goût de l’effort, le désir de réussite, le respect de la famille et le respect des règles de bonne conduite notamment à l’école et au sein de la société ».

Aussi a-t-il demandé aux jeunes de prendre exemple sur les parrains et marraines de la manifestation, à savoir Lamine Diack, actuel président de l’instance mondiale de l’athlétisme et Marie-Louise Correa, une ancienne ministre.

Il a ainsi exhorté les jeunes à « demeurer les précurseurs, les pionniers des ruptures et des changements à promouvoir en matière de gouvernance politique économique et sociale », afin qu’ils soient « les artisans du Sénégal de nos ambitions communes ».

« Cette aspiration repose sur des valeurs qui interpellent notre engagement permanent, ces vertus s’incarnent dans la citoyenneté et la noblesse d’esprit et à l’attachement des valeurs républicaines », a t-il relevé.

Macky Sall a salué la relance « de manière définitive » de la Semaine de la jeunesse après « 15 ans d’interruption » de cette manifestation qui avait jusque-là « rythmé pendant plusieurs décennie la vie des jeunes sénégalais ».

Cette semaine a été selon lui « un lieu d’expression du génie créateur de notre jeunesse et un cadre propice de détection de futurs talents », en référence notamment à l’exposition qu’il a visitée dans ce cadre. IL s’est dit « séduit » par l’innovation et la capacité d’imagination des jeunes sénégalais.

Macky Sall a enfin remis des trophées aux équipes vainqueurs des différentes compétitions organisées dans le cadre de cette manifestation. Il s’agit des équipes de Kaolack (chant), Fatick (coupe et couture), Saint-Louis (culinaire), Kédougou (artisanat), Louga (scène et folklore), Dakar (athlétisme).

APS