Pour contribuer au programme « Un étudiant, un ordinateur », Microsoft offre 100.000 licences d’exploitation aux étudiants des universités publiques. Pour rappel, il s’agit d’une convention qui a été matérialisée, le 29 Juin 2015, par la signature d’un protocole d’accord entre le Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche et le Directeur administratif et financier de Microsoft pour l’Afrique occidentale et centrale. Un appui de taille dont bénéficient les établissements d’enseignement supérieur publics du Sénégal. En effet, outre l’accès des étudiants à un certain nombre de programmes, un centre de compétences équipé de 30 PC et d’un tableau électronique interconnecté va assurer l’enseignement et la formation à la technologie Microsoft.

Par ailleurs, le Ministre Mary Teuw Niane souligne que le coût de l’ordinateur avec tout le système d’exploitation nécessaire sera accessible aux étudiants. Aussi, le problème de la disponibilité de la licence ne sera qu’un mauvais souvenir avec cet appui de Microsoft. Abondant dans le même sens, le Directeur administratif et financier de Microsoft, en l’occurrence Alioune Bâ, témoigne de la vison de l’entreprise à aider les étudiants et les enseignants du monde entier à réaliser pleinement leur potentiel.