L’association des élèves et étudiants de l’UCAD ressortissants de la commune de Sokone, dans le département de Foundioune – région de Fatick, a organisé ce Samedi 04 Juillet 2015, la première édition d’échange et de partage au travers d’un  Ndogou en ce mois béni de ramadan. La rencontre s’est tenue au CICES Dakar.

L’évènement s’est déroulé sous la présidence effective du Maire de la commune Monsieur Moustapha Guèye dit PETIT, de l’imam RATIB de la grande mosquée qui se trouve être le fils du grand marabout El Hadji Amadou Dème, des parents, élèves et étudiants.

ndogou sokone 2

La première Edition a connu une réussite totale et à cet effet, elle  a permis de mobiliser toute  la famille Sokonoise à Dakar.

Le constat est clair du côté des parents et autorités de la ville de Sokone qui n’ont ménagé aucun effort pour la réussite de l’évènement. Président de l’AEERS Babacar Gueye BERTY, nous livre ses motivations et impressions par rapport à cette journée  :

« Je tiens à remercier de près ou de loin tout ce qui ont soutenu et participé à ce Ndogou. Justement dans le cadre de cette association nous faisons des activités. Cette année nous avons pris  l’initiative de faire une activité qui se réaliserait dans le mois de ramadan ; et de surcroit nous avons organisé le Ndogou de l’étudiant d’abord pour faire du social c’est-à-dire partager avec nos camarades étudiants, mais également créer une atmosphère de communion  entre les parents et autorités de Sokone et d’une manière générale de tous les Sokonois qui vivent à Dakar.  Nous avons surtout insisté sur cette retrouvaille. A cet effet, deux cars ont été mis à la disposition des étudiants au niveau de l’université pour leur permettre de rallier le CICES et de se sentir dans l’AEERS, ce qui nous a même valu leur satisfaction et des promesses de voir l’association s’élargir avec leur détermination à intégrer l’AEERS ».

ndogou sokone 3

Monsieur  Gueye n’a pas manqué de réaffirmer que l’AEERS prévoit d’autres activités avant la fin de l’année universitaire, en l’occurrence des activités sociales et pédagogiques au niveau du campus qui viendront s’adjoindre à ce Ndogou.

Ce Ndogou, précédé d’une conférence animée par l’imam en personne, qui a rappelé aux Sokonois les véritables mérites de la religion musulmane et l’idéaliste qu’a toujours était le feu marabout DEME, a pris fin aux environs de 20h 30.

ndogou sokone 4jpg