L’Université du Sine Saloum, Elhadji Ibrahima Niass, prépare activement l’ouverture de ses portes. Prévue en octobre 2016, ce futur temple du savoir a déjà reçu plus 580 dossiers d’enseignants postulants. Dont la plus part sont de  jeunes enseignants établis dans la diaspora. Cette révélation a été faite ce week-end à Kaffrine par son futur recteur Amadou Tidiane Guiro,qui a animé une conférence sur la réforme de l’enseignement supérieur  organisée par la COSYDEP (Coalition des organisations en synergie pour la défense de l’éducation publique).

Selon le Recteur Amadou Tidiane Guiro, l’Université du Sine Saloum Elhadji Ibrahima Niass et l’Université Amadou Moctar Mbow sont conçues par l’Etat sénégalais pour désengorger l’UCAD, avec la pléthore de nouveaux bacheliers (35000 par an) qu’elle ne peut  plus absorber. Et pour ce faire, il précise  que le gouvernement sénégalais  a décaissé 302 milliards FCFA, dont 65 milliards pour la construction de chacune des deux universités et le reste du montant sera consacré à la réhabilitation et à l’élargissement des autres universités déjà existantes .

L’Obs, 6 juillet 2015