La communication numérique est devenue incontournable dans notre société au fil des années. Désormais, on n’a plus besoin d’avoir des connaissances pointues pour être à l’aise avec les technologies du web. Cette démocratisation des outils numériques impacte considérablement notre train de vie en général. Les entreprises modernes en sont pleinement conscientes, si bien que le webmarketing  tient une place prépondérante dans leur stratégie de développement. Le caractère incontournable du web dans le milieu professionnel est ainsi à l’origine du développement de multiples débouchés et d’opportunités à saisir.

Les métiers dans la communication numérique

Bien qu’ils soient diversifiés, ils sont tous soumis aux règles propres à la communication numérique. Entre autres, les internautes ne vont pas sur Internet pour s’ennuyer. Google l’a très bien compris puisque ses algorithmes sont très exigeants en matière de pertinence et d’originalité des contenus des sites. Par ailleurs, les internautes ne s’éternisent généralement pas sur une page web. Cela en dit long sur la nécessaire ergonomie d’un site Internet.

1) Ainsi, la rédaction web doit communiquer une ou des idées de manière la plus concise et percutante possible en même temps. Le rédacteur doit pouvoir formuler l’essentiel de ses arguments par des phrases simples mais claires. Sans oublier que les phrases accrocheuses sont à privilégier, notamment pour la rédaction de fiches produits.

2) Le webmarketing est au cœur de la communication numérique. Ce domaine exige l’exploitation de divers outils susceptibles d’attirer l’attention des internautes cibles. A cet effet, le référenceur est un acteur clé du webmarketing.

Le référencement est une spécialité à part entière au vu de la complexité et de la volatilité des critères Google. Certains référenceurs se focalisent même dans un type de référencement précis, comme le référencement social, le référencement local, la gestion Adwords, etc.

3) Le webdesign est très important parce que sa minutie donne aux internautes une première impression positive et incitative, et aussi du fait de l’accroissement fulgurant du nombre d’internautes mobiles.

Cette liste est loin d’être exhaustive. Il est impossible de citer ici toutes les activités liées au développement effréné de la communication numérique.

Sinon, l’importance de la communication web dans notre société est très favorable au développement des métiers freelance qui, eux, ne connaissent pas la crise.

Les métiers techniques dans l’univers du web

Ceux-là requièrent des connaissances techniques pointues que seuls les professionnels et les geeks au QI au-dessus de la moyenne possèdent. Ces métiers, dans le domaine du web, sont ceux qui ont la plus forte valeur ajoutée.

La valeur est justement l’un des arguments des agences web offshore. Celles-ci avancent toujours que l’externalisation permet à l’entreprise donneuse d’ordre de se focaliser sur des activités à plus forte valeur ajoutée. C’est ainsi par exemple que la rédaction web au Sénégal, au Maroc, en Tunisie ou encore à l’île Maurice, prend un essor considérable.

Cela ne veut pas dire que les métiers techniques ne sont jamais externalisés en offshore. La création de site Internet, avec toutes ses composantes (charte graphique, intégration HTML, développement, etc.) est une activité de plus en plus confiée à des agences offshore. La raison en est que les techniques et les outils avancés pour y procéder se démocratisent. De nombreuses grandes écoles d’informatique forment des webmasters des webdesigners bien au fait des exigences du web.