Suite au massacre des 147 étudiants au campus Garissa au Kenya ce 02 avril, les étudiants de la Mobilisation pour la paix et la consolidation de la justice Africaine (MPCA) ont tenu un Sit-in le vendredi 10 avril au sein de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar.

Le but de ce sit-in est de dénoncer cet acte de barbarie. Les Etudiants appellent  donc à la mobilisation et sensibilisent la Jeunesse  face au recrutement terroriste car, nul n’est épargné et le manque d’emploi constitue un facteur qui encouragerait ce fléau.

Pour rappel, le 2 avril dernier, un groupe d’hommes masqués et armés a fait irruption dans une université de l’Est du Kenya, à Garissa. D’après le New York Times, les étudiantes ayant survécu racontent avoir été réveillés par des bruits de coups de feu, un peu avant l’aube. Les attaquants auraient fait irruption dans les lieux lors d’une messe.

Ils sont ensuite allés de dortoir en dortoir, et ont commencé à séparer les étudiantes : ils ont mis d’un côté les musulmanes et, de l’autre, les chrétiennes qu’ils ont sordidement massacrées.