Souleymane Sané ne voit pas encore son fils, Leroy Sané, arborer les couleurs du Sénégal dont il a porté le brassard au début des années 1990. Sur la Rfm, l’ancien capitaine des Lions estiment que des obstacles majeurs se posent.  

« C’est encore tôt. Peut-être avec le temps, j’arriverai à le convaincre. Mais il ne faut pas perdre de vue qu’ils ne connaissent rien du pays de leur père. S’y ajoute que la législation allemande interdit la double nationalité. S’ils optent pour le Sénégal, ils seront obligés de rendre leur passeport allemand », indique « Samy » Sané, capitaine des Lions lors de la Can 1994.

Si Leroy (19 ans) jour milieu, son grand frère Kim (20 ans) est un défenseur… convertit en milieu de terrain. Il évolue lui aussi à Shalke et a également la nationalité française.