Le Sénégalais Ibrahima Fall a été nommé ce mercredi, Représentant spécial de l’Union Africaine (UA) pour la région des Grands Lacs et chef du Bureau de Liaison de l’UA au Burundi, indique un communiqué parvenu à APA.

Dans ces nouvelles fonctions, M. Fall aura également en charge, au nom de l’UA et en collaboration avec l’Envoyé spécial des Nations unies pour la région des Grands Lacs, Said Djinnit, le suivi de la mise en œuvre de l’Accord-cadre pour la paix, la sécurité et la coopération pour la République démocratique du Congo (RDC) et la région, selon la source.

La nomination de M Fall intervient à un moment où l’UA s’emploie, en appui aux efforts de la Communauté de l’Afrique de l’Est (EAC) et en collaboration étroite avec les partenaires internationaux concernés, y compris les Nations unies, à ‘’faciliter le règlement rapide de la crise que connaît le Burundi, et ce dans le cadre du suivi des décisions pertinentes du Conseil de paix et de sécurité (CPS) ».

M Fall est Membre de la Mission de haut niveau de l’UA qui s’est rendue récemment au Burundi sous la direction de l’ancien Premier ministre togolais et ancien Secrétaire général de l’OUA, M. Edem Kodjo.

Agrégé de Droit public, il a occupé d’importantes fonctions universitaires, y compris celle de Doyen de la Faculté des Sciences juridiques et économiques de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar, avant d’assumer des responsabilités gouvernementales dans son pays, d’abord comme Ministre de l’Enseignement supérieur (1983-1984), puis comme Ministre des Affaires étrangères (1984-1990).

Il a également assumé des fonctions publiques internationales, ayant successivement été sous-Secrétaire général aux Droits de l’Homme à Genève (1992-1997), sous-Secrétaire général aux Affaires politiques au Secrétariat des Nations unies à New York (1997-2002), Représentant spécial du Secrétaire général des Nations unies pour la région des Grands Lacs (2002-2007) et Envoyé spécial de l’UA pour la Guinée (2008-2010).