Professeur titulaire de Chaire à Harvard, notre compatriote Ousmane Oumar Kane vient d’être primé par l’université Harvard pour l’excellence de son enseignement et la qualité de l’encadrement de ses étudiants. Il a reçu le 9 avril dernier le prestigieux « Prix Everett Mendelsohn Award of Excellence in Mentoring ».

C’est ce que nous apprend un communiqué que nous avons reçu hier à notre rédaction. Pr Kane a reçu une coupe en argent sur laquelle est gravé son nom lors de la cérémonie officielle de remise dudit prix. « Le professeur Ousmane Kane est le premier titulaire de la chaire Islam et Sociétés musulmanes Contemporaines dont le parrain est le Prince saoudien Alwaleed Bin Talal. Cette chaire constitue une des quatre chaires d’études de l’islam contemporain à Harvard financées par une dotation de 20 millions de dollars consentie par le Richissime Prince Alwaleed Bin Talal à Harvard University pour promouvoir l’étude de l’Islam contemporain », renseigne le texte.
Le professeur « Ousmane Kane  est également professeur de Langues et Civilisations du Proche Orient à la faculté des  lettres et des Sciences de Harvard », poursuit la même source. « Il a étudié les sciences  islamiques auprès de sa propre mère Cheikha Marième Ibrahim  Niasse qui enseigne depuis plus de 60 ans à Dakar et a construit de nombreuses écoles coraniques et islamiques », précise le communiqué. « Parallèlement aux études islamiques, Ousmane Kane a suivi le cycle primaire et secondaire à l’Ecole  Clemenceau, au lycée Charles de Gaulle de Saint-Louis et au lycée Van Vollenhoven où il obtient son bac série A en juin 1976. Il a fait ses études supérieures en France où il a notamment obtenu un diplôme supérieur d’études islamiques  à la Sorbonne Nouvelle et un doctorat en science politique à Sciences Po Paris », nous dit la source.
C’est à l’Université Gaston Berger de Saint-Louis que le professeur Kane a débuté sa carrière d’enseignant entre 1993 et 2000. Il a servi à l’Université de Yale de 2000 à 2001. « Entre 2002 et 2012, il est professeur associé à l’Université de Columbia où il a été titularisé en 2009. Depuis juillet 2012, il enseigne  à  Harvard où il est le premier ressortissant de l’Afrique sub-saharienne à occuper une chaire », nous apprend l’édit.
Pr Ousmane Oumar Kane est auteur de nombreux livres et articles. Il est l’auteur de « Beyond Timbuktu. An  intellectual History of Muslim Africa », une analyse de l’histoire de l’érudition musulmane publiée par les presses universitaires de Harvard.
Mais aussi de l’ouvrage “The Homeland is the Arena. Religion, Transnationalism and the Intégration of Senegalese Immigrants in America », publié aux Presses universitaires d’Oxford. Dans cet ouvrage sorti en 2011, il fait l’ethnographie historique de la migration sénégalaise aux Etats-Unis et le rôle que l’islam joue dans leur quotidien.
Il est également l’auteur de « Muslim Modernity in Postcolonial Nigeria. A study of the Society for the Removal of Innovation and the Reinstatement of tradition » publié par les presses Brill aux Pays-Bas. Une analyse de la montée en puissance des mouvements islamistes au Nigéria.
Sudonline