C’est en 1916 que fut créée l’école Africaine de Médecine et de Pharmacie Jules Carde de Dakar. C’est dans cet établissement que furent dispensés les premiers enseignements en langue française de niveau universitaire en Afrique de l’Ouest. L’Institut Français d’Afrique Noire (IFAN) spécialisé dans la recherche africaniste fut créé en 1938. En 1949, était ouvert un enseignement de premier cycle de chimie-biologie. Enfin, le décret du 6 avril 1950 créait l’Institut des Hautes études de Dakar. Telles sont les principales étapes de la mise en place progressive d’un enseignement supérieur destiné aux ressortissants des pays de l’ancienne Afrique occidentale française. Le 24 février 1957 marque la date officielle de la fondation de l’Université de Dakar, devenue le 30 mars 1987 l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar (UCAD).

C’est ainsi que les premières collections de l’actuelle bibliothèque centrale de l’Université datent de la création de l’école Africaine de Médecine. Il s’agissait à l’origine d’un fonds d’ouvrages et de quelques titres de périodiques qui avaient été acquis pour les professeurs et les étudiants de médecine. A ce titre, la bibliothèque de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar est la plus ancienne et la plus importante des bibliothèques universitaires des pays francophones de l’Afrique au sud du Sahara.

Cette bibliothèque est située face à l’Océan Atlantique à l’extrémité du grand axe qui traverse le campus et qui en constitue l’épine dorsale. De part et d’autre de cet axe ont été construits au cours des ans, les principaux établissements d’enseignement et de recherche de l’Université. La bibliothèque, de ce fait, occupe une place centrale et privilégiée sur le vaste campus de l’Université. Les choix architecturaux et esthétiques qui ont été faits lors de sa construction et plus tard de son extension ont contribué à donner à cet édifice son caractère imposant et en ont fait le bâtiment le plus visible de l’Université.

Plantée au cœur de l’Université, tel un baobab séculaire, la bibliothèque symbolise sur le campus, la place éminente que la documentation doit occuper en milieu universitaire et de recherche. Le site sur lequel a été édifiée la bibliothèque lui permet d’être en effet le point vers lequel convergent naturellement les membres de la communauté universitaire à la recherche du savoir, et à partir de là, d’être un point de rayonnement et de diffusion des informations et des idées vers ces lieux de réflexion, d’expérimentation et de formation que constituent les facultés, les instituts et les laboratoires.

Centre névralgique des activités scientifiques, pédagogiques et culturelles de l’Université, la bibliothèque met à la disposition des usagers, dans un bâtiment aéré et fonctionnel, de vastes espaces de travail, d’études et de recherche, des collections de documents variés, ainsi que des supports technologiques modernes destinés à faciliter aux usagers l’accès à l’information scientifique et technique.

Bibliothèque destinée à l’enseignement et à la recherche, elle dispose de 1 729 places assises dans ses services publics. Ses salles de travail et de recherche sont réparties sur deux niveaux à partir d’un hall d’accueil situé au rez-de-chaussée de part et d’autre d’un grand atrium central et de jardins intérieurs. Ses collections en libre accès sont réparties dans des espaces thématiques dans les salles de lecture et donnent accès à une documentation se rapportant à toutes les disciplines faisant l’objet d’un programme d’enseignement ou de recherche à l’Université.

Un service d’accueil et d’information, un service de périodiques et de références, des banques de prêt réparties dans les salles de lecture et de recherche, de nombreux terminaux reliés au catalogue de la bibliothèque et aux réseaux internationaux d’information grâce à Internet, permettent aux usagers de bénéficier, avec l’assistance du personnel, de ressources informationnelles riches et variées.

Centre d’excellence implanté au cœur de l’Université, la bibliothèque a pour vocation d’être pour la communauté universitaire un support pédagogique efficace, un outil dynamique de recherche, une source d’accès au savoir et pour le Sénégal, un outil au service du développement.

bu.ucad.sn