Les enseignants bandent encore les muscles. Les camarades de Mamadou Lamine Diante sont résolument engagés à poursuivre le combat en cette période de fin d’année scolaire coïncidant avec les examens. En effet ils ont décidé de boycotter les examens de fin d’année. C’est ce qu’a affirmé Mamadou lamine Dianté qui embouche la même trompette Abdou Faty, secrétaire général de l’autre Grand Cadre.

Selon l’Enquête Mamadou Dianté le consensus prévaut au sein de tous les syndicats d’enseignants décidés à perturber la fin d’année scolaire. «Nous ne pouvons pas payer doublement le prix d’une grève. Si les salaires des enseignants ne sont pas restitués et certains points satisfaits, il assure que les examens ne vont pas se dérouler ‘’comme il se doit».

Et d’ajouter: «Si l’année scolaire doit s’arrêter le 31 juillet, quel que soit l’état d’avancement des jurys d’examen, nous nous arrêterons à cette date. Nous allons demander à tous les enseignants, à partir 18 h, de rendre les documents au président du jury et de retourner chez eux», dit-il. Car selon ses dires, au-delà du 31 juillet, l’Etat ne paie pas les déplacements des enseignants.

senenews.com