Créée le 24 février 1957, l’université Cheikh Anta Diop  est la principale université de Dakar et la première université d’Afrique francophone d’après le classement de Shangaï. Elle fut officiellement inaugurée le 09 décembre 1959 après une longue évolution marquée par :

  • la création d’une école africaine de médecine, première ébauche d’un enseignement supérieur en Afrique en 1918 (décret du 14 janvier 1918) ;
  • la création de l’Institut Français d’Afrique Noire (IFAN) en 1936 ;
  • la création d’un certificat de Physique, Chimie et Biologie (PCB), préparatoire aux études médicales et par l’ouverture au début des années 1950 d’écoles supérieures académiquement rattachées à l’Université de Bordeaux dans le cadre de ce qui fut appelé en 1950 Institut des Hautes Etudes de Dakar ;
  • l’érection de facultés indépendantes en lieu et place de ces écoles supérieures pour former la 18ème Université Française, académiquement rattachée aux Universités de Paris et de Bordeaux, en 1957 ;
  • le changement de dénomination de l’Université de Dakar, qui devient Université Cheikh Anta Diop de Dakar le 30 mars 1987 ;
  • la création de la faculté des Sciences Economiques et de Gestion (FASEG) en 1994 ;
  • la réforme pédagogique issue de la Concertation Nationale sur l’Enseignement Supérieure.

Désormais, l’Ucad compte 41 établissements dont :

Six (06) facultés :

 

Dix (18) instituts d’Université :

 

Cinq (06) écoles, centre et instituts de formation :

 

Et Onze(11) instituts rattachés aux facultés parmi lesquelles :

  • Institut des Sciences de l’Environnement (ISE)
  • Institut des Sciences de la Terre (IST)
  • Institut des Sciences de l’Environnement (ISE)
  • IMA
  • CRBL
  • IOS
  • Institut des langues Etrangères Appliquées (ILEA)
  • Centre de Recherche, d’Etudes et de Documentation sur les Institutions et la Législation Africaines (CREDILA)
  • Centre de Recherches Economiques Appliquées (CREA)
  • Centre de Recherche en Gestion des Entreprises (CREGE)
  • Centre de Recherches et de Formation en Développement Économique et Social (CREFDES)
  • Institut de Formation en Administration et en Création d’Entreprises (IFACE)

En 2003, la réforme LMD est introduite à l’Ucad ; en 2004 on assiste à la création de la Faculté des Sciences et Technologies de l’Education et de la Formation (FASTEF) et en 2005 la réforme des études doctorales fait son entrée. A partir de l’année 2013, les inscriptions à l’Ucad pour les nouveaux bacheliers se fait en ligne.

L’Ucad offre aujourd’hui des activités d’enseignement et de recherche dans un large spectre de disciplines, tant en formation initiale que continue. Elle poursuit ainsi son chemin et sa progression grâce à l’énergie et au savoir-faire des autorités administratives et à son personnel enseignant, administratif, technique et de service.