La population de Nguékokh assiste assez souvent à des sinistres impliquant parfois des morts d’hommes presque tout les week end. Pour cause, à la recherche de plage, les jeunes de Thiès empruntent la route de la petite cote avec leurs motos Jakarta sans casque.

Cette quête de divertissement leur coûte parfois la vie laissant derrière eux un grand vide. “Ces jeunes ne sont pas conscients  de leur avenir, par ce que je pense qu’une personne normale ne doit pas prendre un tel risque. Hier il  y a eu deux jeunes qui sont morts, ils ont heurté un  camion” lance Assane. S. Un autre témoin nous confie qu’un jour sur la route de Somone il y a eu  un accident, mais que ces jeunes ont juste recouvert le visage du défunt pour aller continuer leur sortie.

La population de Nguékokh appelle les forces de l’ordre veiller à un strict contrôle du port des casques afin de réduire la fréquence des accidents sur la route.