Le cadre unitaire syndical des enseignants du Moyen secondaire a dévoilé son 11 ème plan d’action qui démarre dès ce lundi. Après l’échec des négociations (signature puis rétraction des syndicalistes) avec le Gouvernement, le CUSEMS qui se disait exclu compte aller jusqu’au bout. Il est ainsi prévu :

  • le lundi 04 mai 2015, un débrayage à 10H+ A.G,
  • le mardi 05 mai 2015 une grève totale +A.G départementale
  • le mercredi 06 Mai 2015 une grève totale.

Le CUSEMS proteste pour  le respect de la dignité de l’enseignant, mais aussi l’alignement de l’indemnité de logement.

Le Directoire National du CUSEMS s’est aussi fendu d’un communiqué pour dit-il s’indigner des propos outranciers d’énergumènes (issus de la nouvelle classe politicienne : Abdou Latif Coulibaly, Issa Sall de Nouvel Horizon, Mamadou Oumar N’diaye du Témoin, Charles Faye du GFM…).

« Hier chantres de valeurs, aujourd’hui larbins. Ces mercenaires du verbe, rendus débiles par l’ivresse du pouvoir, oublient leur posture d’hier sur le même sujet ».

« Nous, nous n’avons pas changé », chante le CUSEMS qui ajoute « notre discours, non plus ! Nous leur répondons par le mépris et lançons un appel solennel à tous les Enseignants qui tiennent à l’Honneur et à la dignité ».

« On nous bloque le compte, les salaires, on peut même couper nos têtes, mais on ne nous corrompt pas ! ».

Voilà qui promet…

dakaractu.com