Aucun élève n’a obtenu une distinction (ni prix, ni accessit) en philosophie au Concours général 2015, a révélé, jeudi à Dakar, le ministre de l’Education nationale, Serigne Mbaye Thiam.

’’En philosophie, sur les 69 candidats ayant composé, aucun n’a obtenu une distinction (aucun prix, aucun accessit). Ce qui signifie qu’aucun des candidats n’est parvenu à avoir une note supérieure ou égale à 12/20’’, a-t-il dit, lors d’une conférence de presse sur les résultats du Concours général 2015.

Selon Serigne Mbaye Thiam , cette situation ’’paraît inquiétante au vu des conditions de sélection des candidats et surtout pour le poids que représente la philosophie dans certaines séries (L2)’’.

’’Elle est aussi inquiétante au vu de la place qu’occupe cette discipline dans la qualité de toute formation intellectuelle sérieuse, en tant que discipline qui aide à la maîtrise des techniques de réflexion et d’argumentation’’, a t-il dit.

’’Il y a donc lieu d’ouvrir une réflexion sérieuse autour de la baisse des performances de cette discipline pour que pareille situation soit à l’avenir évitée’’, a-t-il ajouté.

Serigne Mbaye Thiam a annoncé, dores et déjà, avoir engagé ses services et et les professeurs de cette discipline à ‘’ tirer toutes les leçons de cette contre-performance en philosophie, à (lui) proposer et à mettre en œuvre des mesures correctives appropriées’’.

La cérémonie de remise des prix du Concours général est prévue le jeudi 30 juillet à partir de 9 heures au Grand Théâtre.

Le parrain de l’édition 2015 est le Professeur Souleymane Bachir Diagne, ancien lauréat du Concours Général, universitaire et intellectuel de renommée mondiale.

Le thème du discours d’usage est ’’Contribution de l’enseignement arabo-islamique à la construction du Sénégal moderne : problématique, enjeux et perspectives’’. Il sera prononcé par Moussa Samb, professeur d’arabe au Lycée de Mbao.


BHC/OID/ APS