Université_de_Dakar_UCAD_2Communiqué de Presse de l’Assemblée de l’Université sur les perturbations de la première édition du Forum Ucad-Entreprises (FOUCADE)

<iframe width=”340″ height=”260″ src=”//www.youtube.com/embed/FMC8amys8hw” frameborder=”0″ allowfullscreen></iframe>

Soucieuse de l’insertion de ses diplômés, l’UCAD s’est engagée, à travers un Contrat de Performance (CDP), à améliorer ses relations avec le monde du Travail et singulièrement, avec celui de l’Entreprise. Cette nouvelle orientation qui constitue un des objectifs majeurs du CDP a pour finalité une meilleure insertion de ses diplômés dans le tissu économique.

C’est dans ce cadre qu’elle a créé des Bureaux de Liaison Université/Entreprise (BLUE) devant servir d’interface avec le marché du travail et les organismes de promotion de l’Entrepreneuriat.

Ainsi, pendant trois mois, la coordination centrale des Bureaux de Liaison a consacré l’essentiel de ses activités à la préparation de la Première Edition du Forum UCAD-Entreprises dont la cérémonie d’ouverture devait se tenir sous la présidence effective de M. le Ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, ce mardi 17 décembre 2013,  à la Salle de Conférences de l’UCAD 2.

En effet, les Organisations et  les Syndicats de Patrons du Sénégal et même de pays étrangers tels que la Confédération nationale des Employeurs du Sénégal (CNES), le Conseil national du Patronat (CNP)l’Union nationale des Commerçants importateurs du Sénégal (UNACOIS) et la Confédération nationale des Employeurs de Tunisie (CONECT) ont convenu de participer activement à cet événement à l’issue duquel des Conventions de Coopération devaient être signées au bénéfice des étudiants.

Près d’une cinquantaine d’entreprises avaient aussi confirmé leur participation au Forum et des Accords de Partenariat devaient être signés. Mieux, certaines d’entre elles s’étaient même engagées à parapher immédiatement des Conventions de financement  devant servir à soutenir des filières professionnalisantes de l’université.

Pour exemple, la Mairie de Dakar dont les représentants étaient présents pour la cérémonie d’ouverture a proposé un important programme de collaboration avec l’Université à opérationnaliser juste après le Forum.

Dans le même ordre d’idée, des engagements ont été pris avec des organismes d’encadrement, de promotion de l’emploi et de création d’entreprises, tels que l’ANEJ, l’ADEPME et l’APIX avec lesquels des Conventions de Partenariat devaient également être signées lors du Forum.

Avant l’ouverture officielle de la manifestation, des groupuscules d’étudiants ont bloqué l’accès aux parkings de l’UCAD 2,  empêchant ainsi le déroulement des travaux. Des chefs d’entreprises ont été menacés et rudoyés jusqu’à ce qu’ils quittent le campus; un étudiant de l’ESP a été grièvement blessé par les jets de pierres. Des véhicules et des infrastructures du Centre multimédia ont été vandalisés.

Les stands installés ont été dégradés et saccagés par ces groupuscules de manifestants. Toutes les dépenses consacrées à la production des supports de communication sur les filières professionnalisantes et les entreprises ont été perdues.

Aujourd’hui, l’image et la crédibilité de l’UCAD que cette démarche visait à améliorer auprès des Partenaires et de l’Opinion ont été fortement entamées par ces actes de violence inqualifiables et inadmissibles.

L’Assemblée de l’Université, réunie en formation restreinte, sous la présidence de M. le Recteur,  présente ses excuses aux Entreprises et aux Organisations invitées au Forum ainsi qu’à l’Opinion publique.

Elle réaffirme, au nom de toute la Communauté universitaire – Enseignants-chercheurs, Étudiants, Personnels administratif et technique – sa ferme volonté de coopérer avec les Acteurs du Monde économique.

A cet égard, l’Université, avec le soutien des Pouvoirs publics ne ménagera aucun effort  pour maintenir son élan de coopération avec les Entreprises et leur donne rendez-vous à une date ultérieure pour la tenue de cet événement indispensable pour son devenir.

Fait à Dakar le 17 décembre 2013