Les pays anglophones comme le Ghana et l’Afrique du Sud continuent d’occuper la tête de liste dans le classement des pays africains les plus attractifs à investir. Le Sénégal a obtenu un score de 4.30 et se classe en 24e position de la liste.

Selon le rapport 2014 de la Rand Merchant Bank (RMB), l’Afrique du Sud demeure le premier pays africain où il fait bon d’investir et ce malgré le fait que le Nigeria soit devenu la première puissance économique du continent. Avec un score de 5.72, la nation arc-en-ciel, 35e mondiale, devance le Nigeria (43e) qui reste deuxième africain avec 5.62.

Pour établir son classement, la RMB, institution bancaire sud-africaine, a combiné différentes données, telles que la taille du marché, la croissance économique et l’indice d’exploitation de l’environnement (voir le classement global).

Dans ce rapport, on retrouve des pays de la sous-région comme la Cote d’Ivoire et le Burkina Faso qui ont su instaurer un environnement de travail favorable aux investissements et à la création d’entreprise. La Côte d’Ivoire 16e africain est le premier pays de la zone CFA devant le Burkina Faso (20e) et le Gabon (21e).

La position du Sénégal a stagné par rapport à l’année précédente. Il faut savoir que le Sénégal a entrepris des démarches positives pour rendre l’environnement des affaires plus favorables : SARL à 100,000F; l’accompagnement dans le financement par les Banques avec le Fongip, l’ADEPME et les chambres de commerce régionales. Dans nos prochains articles nous reviendrons sur comment la France et la Chine ont su copier le modèle de la Silicon Valley californienne pour créer un espace entrepreneurial prometteur qui voit naître des entreprises TECH de taille.

senegal

 

senecoplus.com