Une étude de l’université du Michigan démontre que la consommation de Cannabis est en constante augmentation chez les étudiants depuis 2006. Un étudiant sur 17 déclare désormais fumer de la marijuana tous les jours.

Les résultats 2014 de l’étude «Monitoring the Future»,menée tous les ans par l’université du Michigan depuis 1980, ont de quoi surprendre. En 2014, un étudiant sur 17 déclarait ainsi fumer de la marijuana quotidiennement ou quasi-quotidiennement… Quand un étudiant sur vingt déclarait la même chose pour la cigarette! Les étudiants sont donc désormais plus nombreux à consommer quotidiennement de la marijuana qu’à fumer des cigarettes…

Le nombre de fumeurs occasionnels de marijuana augmente également. En 2014, 21% des jeunes déclaraient avoir consommé de cette substance durant le mois passé et 34% dans l’année écoulée contre respectivement 17% dans le mois et 30% dans l’année en 2006.

La consommation de drogues en hausse, celle d’alcool et de cigarettes en baisse

Cette hausse de la consommation pourrait s’expliquer en partie par le fait que les jeunes jugent la marijuana de moins en moins dangereuse. Les 19-22 ans, par exemple, étaient 55% à considérer que cette drogue était dangereuse en 2006; en 2014, ils n’étaient plus de 35%.

Quant aux autres substances addictives, la situation n’est guère meilleure. La consommation d’amphétamines dans l’année est ainsi passée de 5,7% en 2008 à 10,1% en 2014. «Il semble que cette augmentation de la consommation d’amphétamine sur les campus des universités résulte de la hausse du nombre d’élèves utilisant ces drogues pour essayer d’améliorer leurs résultats scolaires», a déclaré Lloyd Johnston, l’un des auteurs de l’étude.

En revanche, la consommation de cigarettes et d’alcool continue de diminuer, même si Lloyd Johnston émet quelques réserves: un certain nombre d’élèves consomment toujours de l’alcool «à des niveaux particulièrement dangereux», rappelle-t-il, et si les jeunes fument moins de cigarettes, ils sont de plus en plus nombreux à s’essayer à des formes alternatives de tabac ou de nicotine .

LE FIGARO PAR Aude Bariéty

1 COMMENTAIRE