Vol de fournitures scolaires

La banlieue dakaroise connait une rentrée des classes particulière cette année, notamment à Thiaroye Gare où des fournitures destinées aux écoliers, d’une valeur de cinq millions, ont été subtilisées. Pour l’heure, le receleur est en garde à vue à la brigade de gendarmerie, mais les voleurs courent toujours.

Grande a été la déception des élèves, à Thiaroye Gare. Pour cette rentrée scolaire 2017-2018, le Conseil municipal a prévu de doter les écoliers de fournitures scolaires, d’une valeur de cinq millions Francs Cfa. Le matériel didactique a été stocké au niveau du Centre polyvalent, mais celui-ci a été emporté dans la plus grande discrétion. Considéré comme suspect n°1, un commerçant est arrêté par la brigade de gendarmerie de Thiaroye. On lui reproche d’avoir commis le délit de recel, pour avoir acheté un produit de vol. Il est actuellement en garde à vue dans les locaux des gendarmes. Joint par nos soins, le maire de Thiaroye Gare, Babacar Séne, confirme l’information. Mais il ne compte pas se limiter à constater les dégâts puisqu’il annonce une alternative pour que les élèves reçoivent leurs fournitures scolaires. Hier, la rentrée des classes n’a pas été une promenade de santé, dans la banlieue dakaroise. Les écoliers sont partagés entre transfert d’élèves sans note administrative, grève de zèle des enseignants et autres difficultés.