Une grande ONG nationale recrute plusieurs profils

Une grande ONG nationale recrute plusieurs profils

I. Un (e) Coordonnateur régional: Réf. : GFR/CR01

o Être titulaire d’un diplôme universitaire en santé publique, ou d’un diplôme universitaire en économie de la santé, ou d’un diplôme supé­rieur en gestion des programmes ;

o Justifier d’au moins dix (10) années de pratique en matière de coordina­tion de programmes ou de projets de développement au niveau national et/ou international et justifier de résultats satisfaisants y afférents ;

o une excellente connaissance de l’environnement des acteurs clés engagés dans la lutte contre le sida, des populations clé CDI dans les pays de mise en œuvre ;

o avoir une bonne connaissance des politiques publiques (nationales, sous régionales, continentales et internationales) de lutte contre la drogue

o d’un excellent carnet d’adresse et de réseaux de contacts dans les pays demise en œuvre du projet ;

o une forte expérience dans la coordination d’activités de très haut niveau ; o de solides capacités de décision et de proactivité, de production sous pression

o d’une grande capacité d’écoute, de communication et de négociation o de solides capacités à travailler en équipe.

o Avoir des capacités avérées en matière de planification et dé gestion

basée sur les résultats ; o Justifier d’une pratique satisfaisante de planification et de gestion basées sur les résultats ;

o Justifier d’une pratique reconnue de gestion de ressources humaines avec une attention particulière pour le « coaching » et la valorisation des com­pétences ;

o Avoir une parfaite maîtrise de l’outil informatique sur les logiciels de traitement et d’analyse de données ; o Bon niveau en anglais parlé et écrit.

o Justifier de résultats satisfaisants et reconnus dans ses expériences de gestion de programmes, de projets et de coordination au niveau national, régional et/ou au niveau international ; o Avoir une grande capacité d’écoute, de négociation et persuasion ;

o Justifier d’une expérience reconnue de collaboration avec les organisa­tions de la société civile et les agences de développement y compris le système des Nations unies ;

o Les expériences positives vécues en Afrique de l’Ouest, le fait de vivre avec

une maladie ou d’être une femme seront un atout pour ce poste.

II. Un(e) Médecin généraliste ayant des compétences en addictologie et maladies infectieuses Réf. ; GFR/MGA01

o Avoir un diplôme de docteur en médecine avec une expérience sur les addictions et les maladies infectieuses, notamment le VIH, les hépatites virales et la tuberculose; o Recevoir en consultation les patients qui lui sont adressés à la suite du

premier accueil ou directement dans certains cas o Evaluer les éventuelles comorbidités

o Recommander et mettre en œuvre les soins appropriés o Dépister les comorbidités et orienter si nécessaire vers un médecin

spécialiste, vers tout autre professionnel, ou vers une hospitalisation o Prescrire, en fonction de ses compétences, les traitements des comorbidi­tés

o Assurer le suivi médical du patient et de son traitement o Travailler en étroite collaboration avec le reste de l’équipe, en particulier avec les addictologues, les infectiologues, les pharmaciens et les infirmiers(ères) concernant les produits de substitution o Donner des conseils de prévention

o Participer à des activités de prévention, de formation et de recherche

extra et intra hospitalière o Participer aux réunions de l’unité o Assurer une activité de liaison o Avoir le goût et la pratique d’un travail en équipe

III Charge Suivi Evaluation et recherche : GFR/CSER

o Avoir au moins un niveau Bac + 4 en Sciences Sociales, Démographie ou

Statistique;                                                                                     ‘ /

o Avoir au moins 4 ans d’expérience dans le Suivi et l’Evaluation des

Programmes ou Projets sur les CD! ; o Etre capable d’élaborer et de conduire des missions d’Assistance Techni­que en Suivi – Evaluation de Programmes dans les pays de la sous-régîon

o Etre capable de définir un système de collecte de données ; o Etre capable d’analyser et d’exploiter des données qualitatives et quanti­tatives;

o Avoir une bonne capacité rédactionnelle et de synthèse ; o Avoir une bonne connaissance des questions de VIH-SIDA, Tuberculose, Hépatite, etc. ;

o Avoir des aptitudes à travailler avec des populations dites spécifiques ou

hautement vulnérables à l’infection au VIH-SIDA ; o Avoir une maîtrise de l’outil informatique ; o Etre disponible immédiatement ; o Faire preuve de proactivité ; o Développer une aisance relationnelle.

NB : La maîtrise de l’anglais serait un atout ainsi que la connaissance de la situation épidémiologique des pays de la sous-région.

IV, Gestionnaire Financier

o Avoir au minimum un Bac + 4 /5 en Audit, comptabilité ou gestion (DSC, licence Maitrise ou autre diplôme équivalent) ;

o Avoir une bonne connaissance dans le domaine de la gestion des projets

au niveau régional ; o Avoir une expérience d’au moins quatre (4) ans en tant qu’auditeur dans un cabinet d’audit ou d’expertise comptable ou trois (4) ans en tant que comptable dans un projet, o Respecter en toute occasion le secret professionnel ;

o Avoir un réflexe de consultation en cas de problème ou d’incertitude

auprès de l’auditeur interne ; o Faire preuve de rigueur et d’esprit critique tout au long de la réalisation de ses travaux ;

o Organisée, méthodique et disposant d’une forte capacité de travail ; o Savoir élaborer des papiers de travail de qualité ;

o s assurer de l’exhaustivité, de la pertinence et de la cohérence des docu ments soumis à la revue conformément aux procédures de l’ANC validées par le Fonds Mondial,

o Avoir une bonne maîtrise de l’outil informatique ;

o Avoir une bonne expression écrite et orale en français, o Motivée et enthousiaste ;

o Faire preuve de pro-activité ;

o Développer une aisance relationnelle.

o Maîtrise parfaite de l’outil informatique et surtout de l’un logiciels de gestion comptable et financière la maîtrise du logiciel QUICK BOOKS, HI PROJECT, TOM2PRO serait un atout ;

NB : La maîtrise de l’anglais serait un atout ainsi que la connaissance de la situation épidémiologique des pays de la sous-région.

Composition du Dossier de Candidature :

Les dossiers complets de candidature devront comprendre nécessairement :

  1. Une lettre de motivation maximum deux pages ;
  2. Un CV détaillé avec un maximum trois pages ;

3. Les copies des diplômes mentionnées sur le CV;

4. Nom, Prénoms, Fonction, contacts détaillés Trois Références personnelles;

Les Candidatures féminines sont vivement encouragées.

Les dossiers complets de candidature (avec la référence du poste sur l’enveloppe) devront être déposés au plus tard le 06 Janvier 2017 à 17h à la boite postale suivante : BP 4130 Dakar RP.

NB : Les Termes de référence ainsi que le détail des postes à pourvoir peuvent être consultés sur le site ancs@ancs.sn.

RÉAGIR À CET ARTICLE

Please enter your comment!
Please enter your name here