logiciel CCleaner/Il pirate son université pour avoir de meilleures notes

Des hackers ont réussi à insérer un malware dans le logiciel CCleaner. Pour cela, ils sont passés par les serveurs de téléchargement d’Avast.

Une méthode qui semble de plus en plus plébiscitée par les hackers : pour diffuser les malwares, les hackers ciblent les dispositifs de mise à jour.

CCleaner infesté par un virus

Des hackers ont réussi à déjouer la sécurité du logiciel CCleaner : un malware a été injecté dans l’application antivirus, infectant des millions d’utilisateurs. Ce sont des chercheurs de Ciscos Talos qui ont découvert la faille. Selon eux, les serveurs de téléchargement utilisés par Avast (la société qui possède CCleaner) ont été compromis et ont distribué le malware à l’intérieur de CCleaner.

CCleaner a été téléchargé plus de 2 milliards de fois, d’après Avast, ce qui en fait une cible de premier choix pour les hackers. Si cette attaque a affecté 2,27 millions d’utilisateurs, Avast Piliform a indiqué que la menace avait été éliminée avant d’avoir causé du tort aux personnes concernées.

Les serveurs de mise à jour : nouvelle cible des hackers

Cette attaque est quelque peu inhabituelle, dans la mesure où les utilisateurs font confiance aux logiciels de ce type, censés les aider à se débarrasser ce genre de malwares. « En exploitant la relation de confiance entre les éditeurs de logiciels et les utilisateurs de ces logiciels, les pirates peuvent bénéficier de la confiance inhérente des utilisateurs dans les fichiers et serveurs web utilisés pour distribuer les mises à jour » explique Talos.

Plus tôt cette année, l’entreprise ukrainienne MeDoc a été attaquée et ses serveurs de mise à jour ont été utilisés pour diffuser le virus Petya. Il semblerait que les hackers ciblent ces points de distribution pour diffuser plus facilement les malwares, au lieu d’utiliser la méthode plus traditionnelle qui consiste à attaquer des dispositifs individuels. A n’en pas douter, cette nouvelle tendance sera surveillée de près par les experts en sécurité…