Les étudiants sénégalais non boursiers établis au Maroc vivent le calvaire. En effet, après avoir déposé une demande d’aide auprès de l’Ambassade du Sénégal à Rabat, depuis le mois de septembre dernier, ces étudiants, composés notamment de nouveaux bacheliers, n’ont encore reçu aucune notification à leur niveau. Une situation qu’ils jugent de trop et qui touche une vingtaine d’étudiants. Ceux-ci ne bénéficient ni de bourse Agence marocaine de coopération internationale (Amci), ni celle de l’État du Sénégal, souligne une source qui requiert l’anonymat.

Ainsi, pour trouver une solution à leur préoccupation, ils lancent un cri de cœur aux pouvoirs publics. Selon la même source, Mme Diouf, conseiller, par ailleurs, responsable des affaires estudiantines à l’Ambassade, après avoir été saisie sur la question, n’a donné aucune information concrète. Depuis le début de l’année, elle disait aux étudiants qu’au mois de mars, la liste des étudiants bénéficiaires des aides sera disponible. Et, depuis les étudiants font la navette entre leur Campus et l’Ambassade.

letudiantsenegalais.com