La Géomatique

Issue de la géographie, la Géomatique aurait été à l’heure actuelle un constituant méconnu par bon nombre de personnes. Souvent prononcé par les spécialistes en la matière, ce domaine qui allié l’informatique et la géographie demeure incontournable dans les recherches universitaires  du monde entier. Le journal Universitaire s’est rapproché de Ramatoulaye Ndoye, géographe, cartographe et spécialiste en système d’information géographique pour apprendre avec vous ce qu’est la Géomatique.

La Géomatique n’est pas nouvelle dans les recherches en géographie car il n’est plus permis de parler de nouvelle technologie de l’information et de la communication (Ntic).  L’équivoque qui planait sur ce domaine, vient d’être levée. La Géomatique est aussi ancienne qu’on le pense. « La Géomatique est la rencontre entre la géographie et l’informatique. On ne peut pas dire que la Géomatique est nouvelle puisqu’on a arrêté de dire les nouvelles technologies de l’information et de la communication. Ce sont des outils plus ou moins anciens mais qui sont encore méconnus au Sénégal et surtout dans notre système d’enseignement », renseigne Ramatoulaye Ndoye, géographe, cartographe et spécialiste en système d’information géographique. Selon elle, se sont des outils que les géographes ont l’habitude d’utiliser dans leurs travaux, c’est-à-dire la cartographie, le système d’information géographique et la télédétection. « Ce sont des outils qu’on a l’habitude d’utiliser en géographie, c’est-à-dire la cartographie, les systèmes d’informations géographiques (sig) et la télédétection. Le retard de la connaissance de ces outils est un peu lié au niveau de notre développement. On a toujours parlé de cap sur le numérique. En termes de technologie, il y a forcement une différence entre les pays développés et les pays sous développés. Puisque, ce sont des matières qui utilisent énormément tout ce qui est technologie, il est donc normal qu’on puisse accuser un certain retard. Cela ne veut pas dire que ce sont des choses que nous ne connaissons pas ou ne pratiquons pas. Ce sont des choses qui se pratiquent au Sénégal mais méconnues du grand public », fait savoir la spécialiste.

Pour Ramatoulaye, les débouchés et les spécialisations vont bon train dans ce domaine. Et puis qu’il y a beaucoup de compétences avérées dans la Géomatique. « Il y a beaucoup de débouchés dans la Géomatique. Dans la mesure où, ce sont des outils qui sont de plus en plus utilisés dans l’aide des prises de décisions et appliqués par les collectivités locales et les entreprises.   Au delà des débouchés, ce sont des outils qui aident beaucoup les étudiants dans leurs recherches. Que se soit dans les mémoires, articles et thèses », narre- t- elle. Avant d’ajouter : « il y a énormément de spécialisations en Géomatique.  On peut être Géomaticien ou Géomaticienne, spécialiste en Sig, spécialiste en télédétection. A l’Ucad, Il y a beaucoup d’étudiants qui se sont orientés dans la spécialisation en Géomatique. De même qu’a l’Ugb, il y a de nombreux  spécialistes en Géomatique. Il y a même une collègue  qui est sortie de l’Ugb et qui est spécialiste en sig est recrutée par une société qui évolue dans l’exploitation de l’or à Sabadola ».