fildak/FILDAK 2017

Le ministre de la Culture, Abdoulatif Coulibaly, a fait part mardi de la volonté de son département de “jumeler” à partir de cette année la Foire internationale du livre de Dakar (FILDAK) et la cérémonie de remise du Grand Prix du chef de l’Etat pour les arts et les lettres. « On a toujours séparé la fête du livre de celle des arts. Nous voulons être très concrets cette année, en faisant en sorte que ce soit jumelé, dans une belle fête, qui serait l’équivalent (…) d’une rentrée des arts et des lettres au Sénégal », a dit M. Coulibaly à la fin d’une visite des directions et établissements placés sous la tutelle de son ministère. Le jumelage de la FILDAK avec la cérémonie de remise du Grand Prix du chef de l’Etat pour les arts et les lettres “est une ambition, une volonté du chef de l’Etat », a-t-il précisé.

Les préparatifs de ces deux événements, qui auront lieu en même temps cette année, sont déjà « bouclés, tout est prêt, les discours sont ficelés, les prix sont là, les jurys ont déjà travaillé », a assuré Abdoulatif Coulibaly. « Nous attendons l’autorisation du président de la République pour chercher une date et faire en sorte que cette fin d’année soit l’amorce  des préparatifs de la prochaine Biennale des arts (3 mai-2 juin 2018) », a ajouté le ministre de la Culture.  Abdoulatif Coulibaly a visité le centre culturel Blaise-Senghor de Dakar, les locaux du Festival national des arts, le service « Spectacle son et lumière », la Galerie nationale d’art, la Biennale de Dakar, le Mémorial de Gorée et la direction du livre et de la lecture.

Cette visite était l’occasion pour M. Coulibaly d’entrer en contact avec les responsables de ces directions et établissements culturels, un peu plus d’un mois après sa nomination au ministère de la Culture.