Campusen comment suivre sa demande d'orientation

Le baccalauréat constitue le sésame vers les études supérieures. L’obtention du diplôme ouvre à l’étudiant les portes de l’université. Par ailleurs, d’autres opportunités s’offrent également à l’étudiant.

S’inscrire dans les filières classiques dans les universités publiques

Le Sénégal a entrepris une politique qui vise à orienter tous les bacheliers. En ce sens, une fois le baccalauréat en poche, l’étudiant peut s’inscrire à partir de la plateforme Campusen afin de faire une demande d’une orientation dans les cinq universités et à l’Université Virtuelle du Sénégal. A cet effet, les étudiants peuvent faire 18 choix dans les cinq universités. Ces choix  qui dépendent de la série suivie au lycée, concernent surtout les filières classiques dispensées dans les différentes facultés des universités. Etant axé sur le système LMD, les formations donnent la possibilité aux étudiants de poursuivre leurs études jusqu’au niveau doctoral. Vous pouvez retrouver la procédure d’inscription sur la plateforme.

Par ailleurs, depuis trois ans maintenant face à l’augmentation du nombre de bacheliers, l’Etat oriente également les étudiants dans certaines écoles de formation et instituts privés afin de réussir sa mission d’orienter tous les bacheliers.

S’inscrire dans les écoles de formation

Il vous est possible de vous inscrire dans certains établissements privés. En ce sens, il est vous possible de faire des études en BAC+1 à BAC+5 dans les écoles privées. Le seul conseil est de bien vérifier si l’école de formation est reconnue par l’Etat mais également que la formation envisagée est bien homologuée. Il faut éviter de s’inscrire dans une école non reconnue, car ce sont des diplômes d’écoles qui vous seront attribués. L’avantage est que l’étudiant va bénéficier d’une formation professionnelle qui lui permet de postuler dans le marché de l’emploi.

Faire les concours de la formation professionnelle ou intégrer les grandes écoles

L’étudiant peut s’inscrire dans les concours ouverts par le ministre de la formation professionnelle pour l’obtention d’une certification dans un métier. Il peut au bout de deux ans sortir avec un Brevet de Technicien Supérieur qui lui ouvre ainsi le milieu de l’emploi. En effet, le ministre de la formation professionnelle, par le biais de la direction des examens, concours professionnels et certifications organise des concours qui pourraient également vous intéresser. Vous pouvez vous rapprocher de la direction des examens, concours professionnels et certification qui est située à Castors pour voir les concours ou encore visiter la page du Journal Universitaire qui publie chaque année la liste des concours de la catégorie B. Pour information, cette dernière concerne toutes les personnes titulaires d’un diplôme compris entre  le baccalauréat et la licence.

L’étudiant peut aussi intégrer les grandes écoles d’ingénieurs en passant les concours ouverts chaque année. Cela requiert une bonne préparation et un bon niveau de culture générale. Outre, il est demandé une bonne connaissance scientifique comme le montrent les anciennes épreuves des concours téléchargeables à partir de la plateforme du journal universitaire.

Se préparer au concours de la fonction publique

Les formations dispensées dans les écoles et les instituts privés peuvent être coûteuses pour certains étudiants. Dans ce cas, il est toujours possible de s’inscrire dans les concours de la catégorie B de la fonction publique. Pour réussir à ces concours, il faut se préparer en conséquence, car il est possible de concourir avec des candidats d’un niveau plus avancé. Ces formations permettant aux étudiants de s’insérer dans la vie professionnelle, concernent la haute administration sénégalaise, la douane, le trésor, la police, etc.