La finalité de la chaire UNESCO rejoint les objectifs stratégiques de l’UNESCO 1, 2 et 41. Cette chaire se donne pour mission de permettre à un maximum d’apprenants de suivre des formations de haute qualité en exploitant les technologies pour l’apprentissage dans un contexte de formation tout au long de la vie. Complémentairement, l’axe recherche ouvrira des voies pour produire et mettre à disposition les approches théoriques plurielles interprétant les structures conceptuelles fondamentales qui impactent les parcours formatifs numériques. Ces voies devraient engager vers des avancées dans la compréhension des enjeux du numérique en lien avec la formation aux niveaux national, régional et mondial et constituer un apport majeur pour repenser les politiques publiques de formation et d’éducation tout au long de la vie.
Le numérique et les apprentissages sont un enjeu à l’échelle mondiale, notre monde contemporain vit à l’ère du numérique qui dépasse les barrières géographiques, accentue l’importance des espaces virtuels d’apprentissage et de formation. Au coeur de la formation le numérique apporte une contribution significative aux dispositifs existants par le développement d’outils en ligne (CLOM, Dispositifs de formation à distance, séminaires numériques pour les programmes de recherche …etc…). Les ressources numériques de plus en plus diversifiées, cette diversité conjuguée à l’immédiateté de l’accès aux savoirs marquent ce début de XXIème siècle.

La pénétration du numérique dans le domaine de la formation ouvre ainsi des voies de réflexion plurielles et pluridisciplinaires pour mieux comprendre et agir sur les évolutions qu’il convient d’apporter aux dispositifs et nécessite de revenir aux fondements même de l’action de former. Il y a lieu notamment d’interroger quels sont les nouveaux modes de circulation des savoirs et plus généralement comment se détermine aujourd’hui le rapport au savoir, quels sont les modes de légitimation des connaissances et compétences, comment se redessine le statut des savoirs en lien avec les évolutions des processus d’apprentissages, les parcours formatifs dans leurs aspects sociaux, affectifs, cognitifs, culturels…..etc

La publication s’organisera autour de trois axes :

1. Un premier axe généraliste établira l’état des lieux de la reliance entre numérique et apprentissages aujourd’hui et mettra l’accent sur les pistes de recherche qui pourront être initiés au sein de la chaire
2. Le deuxième tentera un tour d’horizon de l’histoire du numérique en lien avec les apprentissages dans ses divers aspects : sociaux, cognitifs, du point de vue de l’ingénierie pédagogique, de l’ingénierie de formation
3. Le troisième axe sera consacré aux aspects les plus saillants et novateurs des approches numériques aujourd’hui en lien avec le développement des apprentissages. L’approche pluridisciplinaire sera mis en exergue afin de souligner les liens théoriques entre plusieurs disciplines par exemple cognitivisme et numérique, humanités numériques et apprentissages…etc…pour penser les dispositifs d’apprentissage à distance.

Langues des communications : français

Soumissions de propositions en ligne
 Date limite envoi d’une proposition de résumé : 10 décembre 2016
 Retour du comité scientifique de la chaire : 20 janvier 2017
Publication : Aux Éditions des Archives Contemporaines (juin 2017)

Cliquez pour appel-a-communication_chaire-unescoTélécharger l’Appel à communications complet