Club OHADA UCAD

Organisation pour l’Harmonisation en Afrique du Droit des Affaires  (OHADA) recrute plusieurs profils

Poste Chef de Service de la Documentation et du Journal Officiel
Organisation et lieu Secrétariat Permanent (Yaoundé)
Référence

(à rappeler dans l’objet de votre email)

CSDJO-SPO
Contrat 03 ans renouvelables
Dossier à fournir Attention, tout dossier incomplet sera rejeté ! •    Une lettre de motivation datée et signée ;

•    Une copie certifiée conforme du ou des diplômes;

•     Un curriculum vitae détaillé contenant les coor­données de 3 personnes référentes ;

•     Un extrait de casier judiciaire datant de moins de 3 mois ;

•     Un extrait d’acte de naissance ou tout document en tenant lieu ;

•    Un certificat de nationalité.

Date limite de dépôt des candidatures 2 Janvier 2017
Adresse d’envoi des candidatures ohada@rmda-group.com

ATTRIBUTIONS

Sous la responsabilité du Directeur des Affaires Juridiques, de la Documentation et de la Communication (DAJDC), il est chargé d’assurer :

  • La production, l’édition et la publication du journal officiel de l’OHADA
  • La production et la diffusion d’une information régulière sur les activités du Secrétariat Permanent et du Conseil des Ministres
  • La gestion de la bibliothèque du Secrétariat Permanent et des Archives (tous les textes, décisions, règle­ments, courriers officiels du SP et de l’OHADA, contrats conclus par l’OHADA avec les tiers, etc.).

Plus particulièrement, il devra :

  • Assurer la production, l’édition et la publication du journal officiel de l’OHADA, production, édition et pu­blication du Journal Officiel OHADA
  • Effectuer la compilation des documents à publier
  • Collecter des informations et documents à publier sur le site www.ohada.org ;
  • Transmettre à l’administrateur des contenus du site ;
  • Elaborer d’autres supports d’information ;
  • Réaliser affiches, dépliants et CD-Rom ;
  • Confectionner des drapeaux des Etats et autres banderoles de circonstance ;
  • Assurer la production et la diffusion d’une information régulière sur les activités du Secrétariat Permanent et du Conseil des Ministres (Journal Officiel, site web) ;
  • Veiller à la parution dans le Journal Officiel des décisions et textes importants adoptés par les Instances de l’OHADA ;
  • Veiller à la diffusion sur le site web officiel de l’OHADA et les autres sites partenaires de toutes les infor­mations à la vie de l’Organisation au sein des Institutions et dans les Etats ;
  • Gérer la bibliothèque du Secrétariat Permanent et des Archives (tous les textes, décisions, règlements, courriers officiels du SP et de l’OHADA, contrats conclus par l’OHADA avec les tiers, etc.) ;
  • Assurer la supervision de la bibliothèque du Secrétariat Permanent et des Archives ;
  • Évaluer les besoins ;
  • Commander des ouvrages ;
  • Réceptionner et gérer la base documentaire (codification, gestion des mouvements, inventaire) ;
  • Mise en place d’un système de contrôle interne de l’archivage (organisation, procédures et outils de ges­tion en phase avec les standards) ;
  • Gérer les archives (textes, conventions et contrats, etc.).

PROFIL DU CANDIDAT

Le Chef de Service de la Documentation et du Journal Officiel doit :

  • être titulaire d’un diplôme de niveau en qualité de documentaliste, bibliothécaire, archiviste ou tout autre diplôme pertinent jugé équivalent ; BAC +??? 04 minimum ;
  • Justifier d’une expérience d’au moins 05 ans dans la gestion de l’information juridique dans des adminis­trations publiques et/ou d’une organisation internationale ;
  • Avoir une bonne connaissance des Institutions de l’OHADA
  • Avoir une bonne maîtrist des logiciels de gestion documentaire ;
  • Etre familier avec les Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication (NTIC) ;
  • Posséder d’excellentes aptitudes à la recherche documentaire ainsi que des connaissances avérées en gestion et diffusion de l’information juridique ; des connaissances en droit seraient un atout ;
  • Être apte à travailler dans un milieu professionnel multiculturel ;
  • Avoir une bonne connaissance du français, de l’anglais et, éventuellement, de l’espagnol ou du portugais;
  • Avoir une bonne connaissance de l’utilisation des logiciels courants (Word, Excel, Power Point), de la mes­sagerie électronique et d’autres outils de communication informatique.
  • Avoir le sens de l’organisation et faire preuve d’une grande disponibilité ;
  • Avoir une bonne aptitude à travailler en équipe ;
  • ELIGIBILITE

    Les candidats doivent remplir les conditions suivantes :

    • Etre âgé de moins de 45 ans au 1er janvier 2017 ;
    • Etre ressortissant de l’un des 17 Etats Parties au Traité de l’OHADA à savoir : le Bénin, le Burkina Faso, le Cameroun, la Centrafrique, les Comores, le Congo, la Côte d’Ivoire, le Gabon, la Guinée, la Guinée Bissau, la Guinée Equatoriale, le Mali, le Niger, la République Démocratique du Congo, le Sénégal, le Tchad et le Togo.
Poste Chef de Service Système d’Information
Organisation et Lieu Cour commune de Justice et d’Arbitrage (Abidjan)
Référence (à rappeler dans l’objet de votre email) CSSI-CCJA
Contrat 04 ans renouvelables une seule fois
Dossier à fournir Attention, tout dossier incomplet sera rejeté ! •   Une lettre de motivation datée et signée ;

•   Une copie certifiée conforme du ou des diplômes;

•    Un curriculum vitae détaillé contenant les coor­données de 3 personnes référentes ;

•   Un extrait de casier judiciaire datant de moins de 3 mois ;

•   Un extrait d’acte de naissance ou tout document entenant lieu ;

•   Un certificat de nationalité.

I Date limite de dépôt des candidatures 2 Janvier 2017
Adresse d’envoi des candidatures ohada@rmda-group.com

ATTRIBUTIONS

Membre de l’équipe du Système d’Information de l’OHADA, le Chef de Service Système d’Information de la CCJA s’occupe de l’administration et de la gestion au quotidien des technologies de l’information et de la communication au sein de l’institution

Il est placé sous la responsabilité fonctionnelle du Responsable du Système d’Information de l’OHADA, et sous l’autorité administrative du Président de la CCJA

Plus spécifiquement, le titulaire du poste sera chargé de :

  • Participer activement à la conception et la mise en exploitation du système de suivi des dossiers de la Cour
  • Gérer la relation technique avec les prestataires de services dans le domaine des TIC ;
  • Assurer le soutien technique au quotidien du personnel aux outils informatiques mis à leur disposition, et servir de premier relai dans la gestion des incidents et pannes liées au système d’information ;
  • Assurer la formation continue du personnel pour l’appropriation des TIC et des outils mis à leur disposition »
  • Participer à la mise en place du plan de développent du système d’information de I’OH ADA et à son exé­cution ;
  • Contribuer à la définition et la mise en œuvre de la politique de sécurité des systèmes d’information de l’OHADA ;
  • Mettre en place les bonnes pratiques en conformité avec la politique IT générale de l’OHADA ;
  • Garantir la disponibilité des applications, la sécurité et la pérennité des infrastructures informatiques ;
  • Garantir et suivre la qualité de service sur les différents niveaux de supports ;

PROFIL DU CANDIDAT

  • Bac 4 (Master, Maitrise ou diplôme équivalent) en génie informatique, systèmes d’information ou dans un domaine pertinent des Technologies de l’Information et de la Communication (TIC) ;
  • Une ou des certifications internationales sur les technologies informatiques (Microsoft, Cisco, Vmware, etc.) ou en sécurité informatique (Fortinet, CEH, etc.) sont souhaitables ;
  • Minimum (05) cinq ans d’expérience acquise progressivement à des postes de responsabilité, dont trois (03) au moins à l’échelle internationale, dans le domaine de la gestion des logiciels et des matériels informa tiques, des réseaux et des systèmes informatiques et de téléphonie IP, , ainsi que les différents services et applications informatiques ;
  • Expérience avérée dans la conception et la mise en œuvre d’infrastructures informatiques sécurisées ;
  • Expérience avérée des technologies de serveur, des logiciels de serveur, de virtualisation et d’autres in­frastructures de TIC ;
  • Expérience avérée dans les technologies de vidéoconférence et leur mise en œuvre ;
  • Expérience spécifique dans la mise en œuvre intégrée, en environnement multi-site, des solutions Vmware, Microsoft, Fortinet, Cisco et Polycom ;
  • Expérience avérée dans la mise en œuvre technique et fonctionnelle d’un ERP en entreprise ;
  • Capacité à exploiter des données et des informations sensibles avec confiance et d’une manière éthique et confidentielle ;
  • Bonne qualités rédactionnelles et compétences en gestion ;
  • Capacité à travailler en collaboration avec une équipe multidisciplinaire ;
  • Maîtrise d’une des langues de travail de l’OHADA à savoir l’anglais, l’espagnol, le français et le portugais.
  • ELIGIBILITE

Les candidats doivent remplir les conditions suivantes :

  • Etre âgé de moins de 45 ans au ter janvier 3017 ;
  • Etre ressortissant de l’un des 17 Etats Parties au Traité de l’OHADA à savoir : le Bénin, le Burkina Faso, le Cameroun, la Centrafrique, les Comores, le Congo, la Côte d’Ivoire, le Gabon, la Guinée, la Guinée Bissau, la Guinée Equatoriale, le Mali, le Niger, la République Démocratique du Congo, le Sénégal, le Tchad et le Togo.
Poste JURISTE REFERENDAIRE
Organisation et lieu Cour Commune de Justice et d’Arbitrage (Abidjan)
Référence (à rappeler dans l’objet de votre email) JR-CCJA
Contrat 04 ans renouvelables une seule fois
Dossier à fournir Attention, tout dossier incomplet sera re|eté î •   Une lettre de motivation datée et signée ;

•  Une copie certifiée conforme du ou des diplômes;

•   Un curriculum vitae détaillé contenant les coordonnées de 3 personnes référentes ;

•   Un extrait de casier judiciaire datant de moins de 3 mois ;

•   Un extrait d’acte de naissance ou tout document en tenant Heu ;

•   Un certificat de nationalité.

 Date limite de dépôt des candidatures 2 Janvier 2017
I Adresse d’envoi des candidatures ohada@rmda-group.com

ATTRIBUTIONS

  • Sous la supervision hiérarchique du Chef d’Institution, le/la juriste référendaire est chargé(e) de :
  • La rédaction des notes juridiques relatives aux dossiers qui lui sont communiqués à charge de les transmettre au greffe ;
  • L’assistance des membres de la Cour en matière de recherches documentaires et ju- risprudentielles relativement aux dossiers de procédure ;
  • La contribution à l’animation de toute activité visant à la diffusion et à la connaissance des nouveaux principes de droit communautaire sous l’égide de la CCJA ;
  • La réalisation d’études préliminaires sur les aspects juridiques des avant-projets d’Actes Uniformes et autres documents reçus par la Cour ;
  • La réalisation des études sur le droit se rapportant aux activités de la Cour ;
  • La proposition de réponse aux demandes d’avis ou de consultations reçus par la Cour

PROFIL DU CANDIDAT

Le/la candidat(e) au poste de juriste référendaire devra :

  • Etre Magistrat, Avocat, Enseignant d’Université ou Juriste, titulaire d’un diplôme de niveau BAC+5 minimum en Sciences juridiques ;
  • Justifier d’une expérience de 10 ans minimum dans la pratique judiciaire, l’enseigne­ment universitaire, l’assistanat juridique, au sein d’un cabinet, une Entreprise, une Ad­ministration publique et/ou Organisation Internationale ;
  • Justifier d’une excellente connaissance dans la gestion du conseil juridique ; être res­sortissants de l’un des Etats membres de l’OHADA;
  • Avoir une bonne aptitude à travailler dans un milieu professionnel multiculturel ;
  • Avoir le sens de la confidentialité, de la communication, de l’initiative, de l’autonomie et de l’organisation ;
  • Avoir une bonne connaissance de l’utilisation des logiciels courants (Word, Excel, Power Point, E-mail et autres outils de communication informatique) ;
    • Maîtriser une des langues de travail de l’OHADA. 
    • ELIGIBILITE

      Les candidats doivent remplir les conditions suivantes :

      • Etre âgé de moins de 45 ans au 1er janvier 2017 ;
      • Etre ressortissant de l’un des 17 Etats Parties au Traité de l’OHADA à savoir : le Bénin, le Burkina Faso, le Cameroun, la Centrafrique, les Comores, le Congo, la Côte d’Ivoire, le Gabon, la Guinée, laGuinée Bissau, la Guinée Equatoriale, le Mali, le Niger, la Répu­blique Démocratique du Congo, le Sénégal, le Tchad et le Togo.
    • Poste CHEF DE SERVICE DES RESSOURCES HUMAINES, DU MATERIEL ET DE L’ADMINISTRATION
      Organisation et Heu Ecole Régionale Supérieure de la Magistrature (Porto-Novo)
      Référence

      (à rappeler dans l’objet de votre email)

      CSRHMAG-ERSUMA
      Dossier à fournir

      Attention, tout dossier incomplet sera rejeté !

      •   Une lettre de motivation datée et signée ;

      •   Une copie certifiée conforme du ou des diplômes ;

      •    Un curriculum vitae détaillé contenant les coordonnées de 3 personnes référentes ;

      •   Un extrait de casier judiciaire datant de moins de 3 mois ;

      •   Un extrait d’acte de naissance ou tout document en tenant lieu ;

      •   Un certificat de nationalité.

      Date limite de dépôt des candidatures 2 Janvier 2017
      Adresse d’envoi des candidatures ohada@ rmda-group.com

      ATTRIBUTIONS

      Sous l’autorité du Directeur Général de l’ERSUMA et la supervision fonctionnelle du Directeur des ressources Humaines, du Matériel et de l’Administration générale de l’OHADA, le chef de service des Ressources Humaines, du Matériel et de l’Administration assure notamment :

      • L’administration et la Gestion des Ressources Humaines (Gestion du personnel et des affaires so­ciales)
      • La gestion et suivi des recrutements :

      o Participation à l’élaboration du plan des emplois ; o Confection des dossiers d’appel à candidature; o Participation aux entretiens de recrutement ; o Préparation des lettres de notification de recrutement ; o Préparation des projets de contrat de travail.

      • La gestion administrative du personnel
      • La participation à l’élaboration du plan des carrières ;
      • La tenue des dossiers administratifs du personnel ;
      • La gestion des présences au service (autorisations d’absences, maladies) ;
      • La gestion des congés annuels et de maternité ;
      • La gestion de la discipline et des comportements ;
      • L’organisation d’événements sociaux ;
      • La gestion des contentieux sociaux ;
      • La gestion administrative de la paie ;
      • La préparation de la paie ;
      • La gestion des avances, prêts, retenues, etc. ;
      • La gestion de la formation ;
      • L’élaboration du pian pluriannuel de formation ;
      • L’exécution et rapport sur les activités de formation ;
      • La gestion des Passation de marchés ;
      • Le plan de passation des marchés ;
      • La mise en place des fichiers des fournisseurs agréés ;
      • L’acquisition de biens d’équipement (véhicules, mobilier, matf tels) :
      • L’élaboration des termes de référence (TDR) des différents marchés ;
      • La préparation des dossiers d’appel d’offres ;
      • La préparation des procès-verbaux d’attribution de marchés ;
      • L’établissement de bons de commande ;
      • La rédaction des projets de contrats ;
      • Le suivi de l’exécution des contrats.
      • La certification des livraisons ou de services faits ;
      • Le suivi de l’entretien et réparation du matériel.

      PROFIL DU CANDIDAT

      Le Chef Service Ressources Humaines, Matériel et Administration Générale doit avoir les qualifications ci-après :

      • Etre un spécialiste en ressources humaines et posséder un diplôme d’études supérieureséquivalent au moins à la maîtrise BAC ♦ 4 ans en sciences sociales, sciences humaines ou en droit social ;
      • Avoir une très bonne connaissance du droit OHADA ;
      • Etre familier avec les Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication (NTIC) ;
      • Avoir le sens de l’organisation et faire preuve d’une grande disponibilité ;
      • Avoir une bonne aptitude 5 travailler en équipe ;
      • Avoir une expérience professionnelle d’au moins dix (10) ans dont au moins cinq (5) ans dans la pratique en rapport avec la gestion des ressources humaines ;
      • Maîtriser une des langues de travail de l’OHADA.
      • ELIGIBILITE

        Les candidats doivent remplir les conditions suivantes :

        • Etre âgé de moins de 45 ans au 1er janvier 2017 ;
        • Etre ressortissant de l’un des 17 Etats Parties au Traité de l’OHADA à savoir : le Bénin, le Burkina Faso, le Cameroun, la Centrafrique, les Comores, le Congo, la Côte d’Ivoire, le Gabon, la Guinée, laGuinée Bissau, la Guinée Equatoriale, le Mali, le Niger, la Répu­blique Démocratique du Congo, le Sénégal, le Tchad et le Togo.
      Poste CHEF DE SERVICE FINANCIER ET COMPTABLE
      Organisation et lieu Cour Commune de Justice et d’Arbitrage (Abidjan)
      Référence (à rappeler dans l’objet de votre email) CSFC-CCJA
      Contrat 03 renouvelables
      Dossier à fournir

      Attention, tout dossier incomplet sera rejeté !

      •   Une lettre de motivation datée et signée ;

      •  Une copie certifiée conforme du ou des diplômes;

      •   Un curriculum vitae détaillé contenant les coordonnées de 3 personnes référentes ;

      •  Un extrait de casier judiciaire datant de moins de 3 mois ;

      •   Un extrait d’acte de naissance ou tout document en tenant lieu

      • Un certificat de nationalité.

      Date limite de dépôt des candidatures 2 Janvier 2017
      Adresse d’envoi des candidatures ohada@rmda-group.com

       

      ATTRIBUTIONS

      Sous l’autorité du Directeur Financier et Comptable, et sous sa responsabilité per­sonnelle et pécuniaire et conformément aux dispositions de l’article 34 du Règle­ment financier, le Chef de Service Financier et Comptable de la CCJA est chargé de:

      • L’élaboration et la présentation du budget de l’institution ainsi que de la partici­pation à l’élaboration du budget consolidé de fonctionnement et d’investissement de l’OHADA ;
      • L’élaboration et la présentation des rapports financiers particuliers et consolidés des activités des Institutions de l’OHADA.
      • La tenue de la comptabilité (générale, budgétaire, analytique, matières) de l’Ins­titution et la production des états financiers de l’Institution ;
      • La gestion des opérations de trésorerie de l’Institution ;
      • La gestion de la régie des recettes du Greffe ;
      • La gestion financière et comptable de la paie ; i
      • La participation à toutes réflexions relatives à l’amélioration du cadre financier | et comptable de l’OHADA.

      PROFIL DU CANDIDAT

      Le Chef Service Financier et Comptable de la CCJA doit avoir les qualifications ci- I après:

      • Posséder un diplôme d’études supérieures équivalent au moins à la maîtrise en I sciences économiques ou en gestion ;
      • Avoir une très bonne connaissance du droit OHADA ;
      • Etre familier avec les Nouvelles Technologies de l’Information et de la Commu­nication (NTIC) ;
      • Avoir le sens de l’organisation et faire preuve d’une grande disponibilité ;
      • Avoir une bonne aptitude à travailler en équipe ;
      • Avoir une expérience professionnelle d’au moins dix (10) ans dont au moins cinq (5) ans dans la pratique en rapport avec la gestion financière;
      • Maîtriser l’une au moins des langues de travail de l’OHADA.
      • ELIGIBILITE

        Les candidats doivent remplir les conditions suivantes :

        • Etre âgé de moins de 45 ans au 1er janvier 2017 ;
        • Etre ressortissant de l’un des 17 Etats Parties au Traité de l’OHADA 5 savoir : le Bénin, le Burkina Faso, le Cameroun, la Centrafrique, les Comores, le Congo, la Côte d’Ivoire, le Gabon, la Guinée, la Guinée Bissau, la Guinée Equatoriale, le Mali, le Niger, la République Démocratique du Congo, le Sénégal, le Tchad et le Togo.
      Poste DIRECTEUR GENERAL
      Organisation et lieu Ecole Régionale Supérieure de la Magistrature (Porto-Novo)
      Référence

      (à rappeler dans l’objet de vi 1 email)

      DG-ERSUMA
      Contrat 04 ans renouvelables une seule fois
      Dossier à fournir

      Attention, tout dossier incomplet sera rejeté !

      •   Une lettre de motivation datée et signée ;

      •  Une copie certifiée conforme du ou des diplômes;

      •  Un curriculum vitae détaillé contenant les coordonnées de 3 personnes référentes ;

      •   Un extrait de casier judiciaire datant de moins de 3 mois ;

      •   Un extrait d’acte de naissance ou tout document en tenant lieu;

      •   Un certificat de nationalité.

      Date limite de dépôt des candidatures 2 Janvier 2017
      Adresse d’envoi des candidatures ohada@rmda-group.com

      ATTRIBUTIONS

      Sous la responsabilité du Conseil des Ministres, du Secrétaire Permanent et du Conseil d’Ad­ministration de l’ERSUMA, le Directeur général assure la gestion technique, administrative et financière de l’ERSUMA.

      Le Directeur Général est chargé notamment de :

      • Définir et de mettre en placé le plan stratégique de l’Ecole sous l’autorité du Secrétaire Permanent, du Conseil d’Administration et sous le contrôle du Conseil des Ministres ;
      • Il est responsable du fonctiocmement des services de l’ERSUMA ;
      • Il a la responsabilité principale de l’élaboration du programme des stages et du contenu de la formation, du choix des méthodes pédagogiques, etc. ;
      • Il met en œuvre le plan de formation adopté par le Conseil d’Administration sous le contrôle du conseil des Ministres ;
      • Il nomme les enseignants et chercheurs non permanents de l’ERSUMA.
      • Il propose au Conseil d’Administration la nomination des enseignants et chercheurs per­manents ;
      • Il assure la coopération avec les différents établissements nationaux de formation juri­dique et judiciaire ;
      • Il est responsable de l’élaboration et de l’exécution du Budget de l’Ecole et rend compte au Secrétaire Permanent et au Conseil d’Administration sous le contrôle du Conseil des Mi­nistres ;
      • Il est responsable de la préparation et de la présentation en temps opportun des états fi­nanciers prévisionnels et historiques de l’ERSUMA.

      PROFIL DU CANDIDAT

      Le Directeur Général de l’ERSUMA doit avoir les qualifications ci-après :

      • Etre un juriste (Magistrat,-Avocat, Professeur qualifié de droit) ;
      • Etre de bonne moralité ;
      • Avoir une très bonne connaissance du droit OHADA ;
      • Avoir une aptitude à la recherche
      • Etre familier avec les Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication (NTIC);
      • Avoir le sens de l’organisation et faire preuve d’une grande disponibilité ;
      • Avoir line bonne aptitude à animer et à travailler en équipe ;
      • Avoir une expérience professionnelle d’au moins quinze (15) ans dont au moins dix (10) ans dans la pratique, l’enseignement en rapport avec le droit et justifier notamment de la direction d’une institution de formation juridique ou judiciaire ;
      • Posséder une très bonne aptitude à la recherche et justifier d’une expérience adminis­trative et universitaire pertinente ; – t
      • Maîtriser l’une au moins des quatre langues de travail de l’OHADA.

      ELIGIBILITE

      Les candidats doivent remplir les conditions suivantes :

      • Etre âgé de moins de 50 ans au 1er janvier 2017 ;
      • Etre ressortissant de l’un des 17 Etats Parties au Traité de l’OHADA à savoir : le Bénin, le Burkina Faso, le Cameroun, la Centrafrique, les Comores, le Congo, la Côte d’Ivoire, le Gabon, la Guinée, la Guinée Bissau, la Guinée Equatoriale, le Mali, le Niger, la République Démocratique du Congo, le Sénégal, le Tchad et le Togo.