MOOC sur le paludisme

Déjà plus de 3 000 inscrits pour le MOOC sur le paludisme, qui  débutera le 16 janvier 2017 sur la plateforme France Université Numérique (FUN). Ce cours entièrement gratuit, coordonné par Aix-Marseille Université (AMU) avec le soutien de l’IRD, de l’AP-HM, du CNRS et de l’Inserm, propose au grand public et aux professionnels un véritable état des lieux de la maladie, du parasite, du moustique, des traitements existant, des moyens de lutte, des précautions à prendre avant de voyager en zone d’endémie. Il revient également sur les avancées de la recherche et sur les projets de vaccins.

MOOC sur le paludisme

La production de ce MOOC a été assurée par l’unité de recherche sur les maladies infectieuses et tropicales émergentes (URMITE) à la faculté de médecine d’Aix-Marseille Université. Ce MOOC bénéficie du soutien d’A*MIDEX au titre des actions expérimentales en matière de formation. De niveau lycée, il s’adresse à un large public – étudiants, chercheurs, membres de la diaspora, voyageurs…-, curieux d’enrichir leurs connaissances sur cette maladie parasitaire qui reste un enjeu de santé publique mondiale (près de 430 000 décès en 2016 selon l’Organisation mondiale de la santé).

À LIRE :  Appel à candidature pour le financement de recherche de projets par le LEAP- AGRI

6 semaines pour devenir un « expert » du paludisme

Les cours, constitués de deux vidéos de 10 minutes chaque semaine , sont donnés par 7 experts francophones de renommée internationale, notamment Ogobara Doumbo, parasitologue au Malaria research and training center de l’Université des sciences, des techniques et des technologies de Bamako (Mali).

Pendant 6 semaines, 14 chapitres seront abordés : Marseille et les maladies infectieuses ; Les anophèles : les moustiques vecteurs du paludisme ; Les parasites et le cycle parasitaire ; La maladie en zone endémique ; Répartition géographique du paludisme ; Le diagnostic biologique ; Le traitement du paludisme ; La résistance aux antipaludiques ; La lutte en zone tropicale ; Le paludisme d’importation ; La prévention du paludisme chez les voyageurs ; Actualité sur les vaccins contre le paludisme ; Les acteurs de la lutte contre le paludisme ; La surveillance et la recherche : l’exemple de l’IRD au Sénégal.

À LIRE :  FSJP-UCAD : appels à candidatures aux postes de caissier et d'assistant administratif

A la fin de chaque module, l’étudiant pourra s’autoévaluer grâce à un QCM, dont les corrections seront disponibles en ligne. Il pourra revoir les vidéos, relire le cours et comprendre ses erreurs grâce au forum. A la fin de l’ensemble des cours, il répondra à un QCM final : 50 % de bonnes réponses permettra d’obtenir une attestation de réussite.