Campusen comment suivre sa demande d'orientation

Au Sénégal, ce sont deux établissements publics dotés d’une personnalité juridique et d’une autonomie financière, qui gèrent les logements universitaires. il s’agit du Centre des Œuvres Universitaire de Dakar (COUD) et du Centre Régional des Œuvres Universitaire de Saint-Louis (CROUS). Leur direction se localise dans les deux cas, au niveau du campus universitaire. En effet, les logements dans la cité universitaire sont gérés, en grande partie par le COUD. Ce dernier  pour mission de favoriser l’amélioration des conditions de vie et de travail des étudiants et des élèves des établissements relevant de l’Université, dans les conditions déterminées par le décret. A ce titre, le COUD est chargé de la gestion et de l’entretien des pavillons dans quatre universités au Sénégal, c’est-à-dire à l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar, à l’Université Alioune Diop de Bambey, l’Université Assane Seck de Ziguinchor et à l’Université de Thiès.

Au reste, les logements universitaires de l’université Gaston Berger de Saint-Louis sont gérés par le CROUS qui effectue la même mission que celle qui est assignée au COUD.

À LIRE
Comment obtenir un casier judiciaire ?

Les logements sont attribués selon des critères sociaux et d’excellence. Les services d’hébergement travaillent en collaboration avec les services sociaux pour loger les étudiants à mobilité réduite ou « malades », en fonction des quotas de lits octroyés à ces derniers. Les critères de sélection des étudiants devant bénéficier des logements universitaires tiennent également compte de la performance (du parcours de l’étudiant) et de l’âge. Chaque année, un quota est attribué à chaque département. Ce dernier publie la liste des étudiants devant bénéficier des kots. Après cela, il revient à l’étudiant d’accomplir les démarches pour disposer de sa chambre. Les structures remettent aux étudiants disposant d’un kot, une convention qui, lorsqu’elle est présentée au chef de résidence, lui permet de disposer des draps et des couvertures pour équiper sa chambre.

NB : Après la signature de la convention d’hébergement par le directeur ou son représentant, le résident devra remplir toutes les formalités dans un délai de 72 heures, faute de quoi le lit ou la chambre est immédiatement réaffecté. (Service COUD).