Comment demander le visa étudiant pour la France ?

Avant de demander le visa étudiant, vous devez au préalable disposer d’un dossier au niveau de CampusFrance Sénégal (l’ouverture du dossier se fait en ligne) qui est chargé d’organiser toute la procédure de préinscription dans les universités françaises. CampusFrance Sénégal va transmettre directement pour instruction, votre dossier au service des visas du Consulat Général de Dakar. Vous recevrez sur votre espace personnel un message vous invitant à prendre rendez-vous avec le consulat.

Depuis le  3 mars 2014, les rendez-vous doivent être pris auprès de VFS Global  tél 221 33 889 16 00 (appel gratuit). Les demandes de visa doivent être également déposées à VFS Global. Renseignements sur le site : http://www.vfsglobal.com/France/Senegal/

Le jour de votre rendez-vous, vous devrez vous munir des originaux et d’une copie légalisée de chacune de vos pièces consulaires et de la somme de 35 000 FCFA correspondant au montant des frais de la demande de visa.

Les Pièces Consulaires

Original à présenter et déposer 1 copie de chacun de ces documents :

  • 2 photos d’identités récentes sur fond blanc
  • 1 copie d’un contrat détaillé de prise à bail au nom de l’étudiant, ou 1 copie de la réservation en cité universitaire confirmé au et par le CROUS,
  • Dans l’hypothèse d’un accueil chez une personne privée : Si l’hébergeant est locataire : l’attestation de prise en charge d’un étranger scolarisé pour une période d’un an (lettre manuscrite rédigée par l’hébergeant), 1 copie du contrat de location détaillé, 1 copie des 3 dernières quittances de loyer et du dernier avis de taxe d’habitation. S’il est propriétaire : 1 copie de l’acte notarié d’acquisition du logement
  • Passeport en cours de validité et 1 copie des 4 premières pages
  • Attestation de préinscription Campus France + copie du mail Campus France attestant que votre dossier pédagogique est complet
  • Autorisation de sortie du territoire national (délivrée par la Direction des Bourses du Ministère de l’Education Nationale, mentionnant la nature et le niveau des études poursuivies ainsi que l’établissement d’accueil en France) uniquement pour les étudiants de nationalité sénégalaise
Pour les candidats dont les ressources proviennent du Sénégal ou de leur pays d’origine
  • Engagement bancaire attestant d’un ordre de virement permanent mensuel et irrévocable de 615 euros (403.000 FCFA) minimum en faveur de l’étudiant et précisant l’identité et la qualité du garant ainsi que le lien de parenté unissant le garant à l’étudiant. L’engagement doit être établi par l’établissement bancaire ou en comporter le contreseing. (éventuellement virement unique de 7380 euros)
Pour les étudiants bénéficiaires d’une bourse ou d’une aide officielle
  • Attestation administrative précisant le montant mensuel de l’aide ou de la bourse (1ère page concernant l’attestation et 2ème page comprenant les composantes de la bourse).Vous devez compléter cette bourse ou cette aide par un engagement bancaire afin d’atteindre le montant 615 euros soit 403 000 FCFA ou les justificatifs d’un garant en France.
Pour les candidats dont les ressources proviennent de la France
  • Attestation de prise en charge par un répondant solvable établi en France rédigé sur papier libre précisant mensuel conssenti.
  • Copie du justificatif du séjour régulier en France du répondant en France, ou le cas échéant, de sa nationalité française (carte nationale d’identité française ou carte de résident)
  • Copie de son dernier avis annuel d’imposition sur le revenu Copie de ses 3 derniers bulletins de salaire

Si plusieurs répondants participent au frais d’études, chacun doit notifier le montant de la prise en charge mensuelle.

Pour les mineurs (moins de 18 ans au moment du dépôt de la demande de visa)
  • Copie littérale de l’acte de naissance du mineur
  • Autorisation signée par la ou les personnes investies de l’autorité parentale autorisant l’hébergeant en France à accueillir l’enfant.
  • Documents justificatifs de la régularité du séjour en France et des revenus de la personne qui accueillie le mineur en France.